un diamant rose très rare repéré aux Princess Grace Awards 2022

Le 3 novembre 2022, le Prince Albert II et la Princesse Charlène de Monaco ont présidé la cérémonie annuelle de remise des prix de la Princess Grace Foundation-USA Awards. États-Unis à New York. Toute l’attention était focalisée sur le couple princier et, en particulier, sur le cou de la princesse Charlène, qui portait pour la première fois le collier “La Vie en Rose”, avec le diamant Grace au centre. Le symbolique magnifique diamant rose a également été dévoilé pour la première fois en public.

A lire aussi : Le prince Albert II et la princesse Charlène rayonnants à New York pour perpétuer l’action de la princesse Grace l’année du 40e anniversaire de sa disparition

La princesse Charlene porte le diamant Grace pour la première fois

Comme chaque année, la Princess Grace Foundation-USA (PGFUSA) remet ses prix lors d’une soirée de gala. Les prix sont des bourses de 10 000 $, distribuées à de jeunes talents américains dans les catégories du cinéma, du théâtre et de la danse. Le but des bourses est de pérenniser les actions en faveur des artistes, comme l’a fait la princesse Grace.

La princesse Charlène et le prince Albert II de Monaco à leur arrivée à New York le jeudi 3 novembre 2022 (Photo : Histoires Royales – Reproduction strictement interdite)

La princesse Grace est décédée il y a tout juste 40 ans. En 1982, quelques semaines seulement après la disparition de son épouse, le prince Rainier III crée une fondation au nom de la princesse, dans le but de poursuivre le dévouement de l’ancienne actrice au monde des arts. En cette année du 40ème anniversaire de la disparition de la Princesse Grace, le Prince Albert II et la Princesse Charlène ont voulu marquer le coup en assistant ensemble à la cérémonie des Princess Grace Awards 2022 à New York.

La princesse Charlène porte pour la première fois le collier « La Vie en Rose » lors du gala de la Princess Grace USA Foundation (Photo : Histoires Royales – Reproduction strictement interdite)

A lire aussi : La princesse angélique Charlène au gala de la Croix-Rouge dans sa robe glacée Prada et ses bijoux papillon Van Cleef & Arpels

Le collier « La Vie en Rose » porté pour la première fois à New York

La princesse Charlene portait une belle robe en satin avec des fleurs peintes. Surtout, il portait un nouveau collier autour du cou. Le collier « La Vie en Rose » a été réalisé par le joaillier Lorenz Bäumer de la place Vendôme. Au centre du collier, on découvre pour la première fois le diamant Grace.

Détail du collier « La Vie en Rose » réalisé par Lorenz Bäumer, qui comporte en son centre le diamant rose carré Stella renommé au nom de la Princesse Grace (Photo : Histoires Royales – Reproduction strictement interdite)

Le diamant Grace a été trouvé dans la mine maintenant fermée d’Argyle, en Australie. Il a été rejoint par la Maison Mazerea qui lui a carrément coupé la parole. « D’une beauté naturelle remarquable, chaque facette de la pierre carrée rayonnante a été parfaitement positionnée, taillée et polie à la main par des maîtres artisans pour révéler un éclat extraordinaire… comme éclairée de l’intérieur »explique le Maison Mazerea.

Le diamant Grace de la Maison Mazerea (Photo : Maison Mazerea)

A lire aussi : Charlene de Monaco éblouit avec sa robe à sequins au Gala de Monte Carlo pour la santé de la planète

Un diamant rose d’exception au nom de la Princesse Grace

La mine Argyle, dont les ressources sont épuisées, est fermée depuis novembre 2020. Cette mine australienne a extrait certains des plus beaux diamants du monde. Des diamants champagne ou rouges ont été découverts au cours des 37 années d’exploitation de la mine. Selon la maison de vente aux enchères. par bonhamla mine aurait fourni 90% des diamants roses du monde.

En portant ce diamant, la Princesse Charlène rejoint symboliquement l’héritage philanthropique de sa belle-mère (Photo : Histoires Royales – Reproduction strictement interdite)

Le diamant Grace a été acheté en 2021 par la Maison Mazerea. Elle portait toujours le nom de diamant Stella. Selon la Maison du Prince et la fondation de l’ancienne actrice, la pierre rose a été rebaptisée “Diamant de grâce”. “Le diamant majestueux est un hommage approprié à la princesse et soutient notre mission de préserver l’héritage de la princesse Grace pour les générations à venir.”a déclaré Brisa Carleton, directrice exécutive de la Fondation Princesse Grace.

La princesse Charlène, rayonnante dans une robe aux motifs floraux peints, porte pour la première fois le collier symbolique (Photo : Histoires Royales – Reproduction strictement interdite)

Le diamant sera à l’honneur au cours des prochaines années dans les créations joaillières successives. « La Vie en Rose » de Lorenz Bäumer est le premier bijou conçu pour sublimer ce diamant. Le choix de joailler baumer c’était tout naturel.La princesse Charlène fait confiance au créateur depuis de nombreuses années. Il est notamment le créateur du célèbre diadème “Ecume de diamants”, un bijou unique dans son asymétrie, composé de diamants ronds, de baguettes et d’or blanc poli.

La princesse Charlène, épouse du souverain monégasque, est la première à porter la parure de diamants Grace. D’ici un an, le diamant Grace sera retiré du collier et remplacé par une autre pierre rose. Le collier sera ensuite vendu aux enchères. Il faudra alors attendre la prochaine occasion pour voir réapparaître le diamant monté sur un autre bijou.

Peter Ravenscroft et Lorenz Bäumer entourent le couple princier à New York (Photo : Royal Histories – Reproduction strictement interdite)

Ce jeudi 3 novembre 2022, Peter Ravenscroft, PDG et fondateur de la Maison Mazerea, ainsi que Lorenz Bäumer, fondateur de la maison de haute joaillerie éponyme, se sont rendus à New York pour admirer le collier porté par la princesse Charlene lors de cette soirée exceptionnelle organisée à 583, avenue du Parc.

photo d'avatar

Nicolas Fontaine

Éditeur

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été rédacteur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s’est spécialisé dans l’actualité royauté. Nicholas est aujourd’hui rédacteur en chef des Histoires royales. nicolas@historiesroyales.fr


Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*