Revue de presse PSG : Kimpembe, Soler, suspension, Hamraoui…

Vu et lu sur le PSG dans le presse hexagonale ce vendredi 28 octobre 2022. Période intense à venir pour Presnel Kimpembe, dossier disciplinaire ouvert par l’UEFA après le match face au Maccabi Haïfa, focus sur l’adaptation de Carlos Soler aux Rouge & Bleu et la gestion complexe de Kheira Hamraoui.

Dans l’édition d’aujourd’hui, L’équipe rappelez-vous la période intense qui vous attend Presnel Kimpembe entre les enjeux sportifs avec psg et les Bleus et leur prolongation de contrat. Après une absence de plus d’un mois en raison d’une blessure aux ischio-jambiers, le numéro 3 Rouge & Bleu a retrouvé les terrains ce mardi contre Maccabi Haïfa (7-2). Après avoir traversé le centre médical deEspérer que Fin septembre, l’international français s’est fixé un objectif : « de jouer un rôle important dans l’aventure du Qatar dans trois semaines. » Des doutes sur l’état physique de Lucas Hernandez (Bayern Munich) vous offre une opportunité supplémentaire d’apparaître dans le onze de didier deschamps aile Coupe du Monde c’est Qatar (20 novembre – 18 décembre).

En club, le passage dans une défense à quatre renforce la compétition en charnière centrale. “Et il n’a pas échappé Kimpembe Quoi Sergio Ramos enfin il enchaînait les matchs et qu’il avait une influence grandissante dans le vestiaire parisien”exact LA. Mais Titi du PSG vous pouvez compter sur vos bonnes relations avec Christophe Galtier. Dès l’arrivée du nouveau manager parisien cet été, les deux hommes ont noué une relation forte. Après s’être interrogé sur son avenir en juin dernier lors du rassemblement avec L’équipe française, Presnel Kimpembe s’est rapidement entretenu avec l’ancien entraîneur niçois sur camp d’hébergement. et « Dans l’esprit de l’entraîneur, il n’y avait aucun doute : le gaucher devait être l’un des hommes de base de son système. » Initialement insatisfait du communiqué de presse du joueur sur son avenir, Champs Louis il s’était expliqué au mandant intéressé et lui avait ouvert la porte pour qu’il parte en cas d’offre intéressante. Mais depuis, “Les relations se sont normalisées” entre le conseiller sportif et le défenseur de 27 ans.

Toujours sous contrat jusqu’en 2024, Presnel Kimpembe il avait vu les négociations pour sa prolongation de contrat suspendues après sa blessure aux ischio-jambiers. Mais les pourparlers ont repris. « S’ils sont moins avancés que dans d’autres cas (marquinhos, Verratti…), les négociations pour une prolongation du bail avancent »rapports L’équipe. Cependant, il est difficile d’entrevoir une finalisation de ce dossier avant la coupe du monde 2022.

Le journal sportif met également en avant une prochaine sanction de UEFA vers psg. L’organisation européenne a ouvert un dossier disciplinaire à l’encontre des Rouge & Bleu après les incidents survenus lors de la réception du Maccabi Haïfa mardi dernier. Il est accusé surtout du club parisien “utilisation de feux d’artifice” et « Messages provocateurs à caractère offensant. » En cas de psg devrait être examiné fin novembre par le Commission de discipline de l’UEFA. Les champions de France en titre risquent au moins une très grosse amende pour le comportement de leurs supporters. Pour sa part, le Maccabi Haïfa est également sanctionné par “utilisation de feux d’artifice” dans la galerie des visiteurs.

À ses côtés, le parisien met l’accent sur Carlos Soler. Après des semaines difficiles avec peu de temps de jeu et d’adaptation à son nouvel environnement, l’Espagnol « Petit à petit, il trouve son équilibre dans la capitale. » Il est entré lors du match contre le Maccabi Haïfa dans Ligue des Championsl’ancien capitaine de FC Valence Il a marqué son premier but avec le maillot parisien, près de deux mois après son arrivée. Dans Espagnece départ en fin de mercato des Rouge & Bleu continue de susciter des interrogations. « Pourquoi quitter son cocon et ce statut de cadre ? Pourquoi venir chercher un logement de remplacement ? Pourquoi risquer sa position dans l’équipe espagnole ? » De son côté, le joueur de 25 ans ne regrette pas son choix et a commencé à gagner plus de temps de jeu ces dernières semaines. fin septembre, Carlos Soler évoqué ce risque dans une interview avec super sport : « Bien sûr que tu le penses. Mais j’ai confiance en moi et en mes chances d’avoir des minutes de jeu. psg. J’ai parlé avec le directeur sportif et l’entraîneur et ils m’ont expliqué le projet, qu’ils voulaient que je complète le groupe. »

A moins que la situation ne change, Carlos Soler devrait être sur la liste Luis Enrique pour la Coupe du Monde c’est Qatar. Un appel qui discréditerait les idées reçues de ses anciens followers et de sa propre famille. En fait, les membres du clan faire habituellementpartenaires du FC Valence depuis plusieurs générations, soucieux de cet objet. Surtout dans ces conditions, après un an et demi d’intenses négociations pour une prolongation de contrat, en fin de mercato et sans adieux possible du public. » Après des premières semaines difficiles Paris, Carlos Soler pouvait compter sur un fort contingent espagnol au sein du club, et surtout avec la présence de Jean Bernat et Fabien Ruiz, un de ses meilleurs amis. La langue espagnole est largement utilisée dans le vestiaire parisien, ce qui facilite encore plus l’adaptation du joueur. l’après Coupe du Monde sera examiné par le joueur et ses proches. mais l’espagnol « Il n’a pas signé de contrat de cinq ans pour être prêté après quelques mois. »

Finalement, le parisien se concentre sur la gestion des cas sensibles Kheira Hamraoui dans le groupe de PSG féminin. Bien que son affaire d’agression ait connu de nombreux rebondissements ces derniers temps, la milieu de terrain est revenue à la compétition contre le Real Madrid (0-0) cette semaine après plusieurs mois d’absence de l’équipe professionnelle. Cette rétroaction permet Gérard Précher avoir une solution sportive supplémentaire dans l’entrejeu, notamment avec l’absence pendant plusieurs semaines de laurine faire. En effet, la Française peut apporter son expérience dans Ligue des champions féminine de l’UEFA dans un secteur « où il n’y a que des jeunes français ou étrangers sans expérience à ce niveau de compétition. » En Ligue, où les groupes ne sont constitués que de 18 éléments, les chances de voir l’ancien barcelonais sont de moins en moins nombreuses. Mais sa présence dans UWCL C’est sans doute avec la possibilité de convoquer un groupe supérieur à 23 joueurs.

Mais au-delà de l’aspect sportif, la direction parisienne va scruter avec attention la gestion humaine. L’attaque subie par Kheira Hamraoui tout comme l’enquête a divisé le vestiaire du psg. « Et la moindre étincelle pourrait raviver les tensions qui ont fait surface tout au long de la saison écoulée. » De cette façon, Gérard Précher (entraîneur) et Ange Castellazzi (directeur sportif) ont été particulièrement attentifs aux joueurs après le match contre Real Madrid. Cette gestion humaine sera cruciale pour atteindre les objectifs de la saison pour le PSG féminin.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*