Quinté+ : Flower Ball en mode “carrière” au Quinté+ le jeudi 24 novembre à Vincennes

L’actualité du Quinté+ de ce jeudi 24 novembre 2022

PRIX SILLE LE GUILLAUMEJEUDI 24 NOVEMBRE
PARIS-VINCENNES – 2850 METRES – picto_atteleDÉPART : 13h50

les forces présentes

Soigneusement préparé pour cet engagement en or, BOULE DE FLEURS (16) Il apparaîtra ici pieds nus, une configuration dans laquelle il n’a pas évolué depuis février. La dernière fois, il a couru tranquillement, mais ses performances l’hiver dernier lui donnent une première chance théorique.

BAIES DE FALCO (7) Il aborde ce match en pleine forme, comme en témoigne son dernier succès sous la selle, et n’a rien à envier à ses rivaux en valeur. S’il est montré appliqué d’un extrême à l’autre, ce fils d’un scipion goutteur a sa place sur le podium.

LE SAINT-HAUFOR (5)dont les deux dernières performances sont très encourageantes, EROLINE (3)qui forme un formidable tandem avec Christophe Martens, autant que’L’ÉTOILE DE QUESNY (12)rarement décevante quand elle apparaît pieds nus, ce sont toutes de grandes possibilités pour les finalistes.

EZALYO INTELLIGENTE (9) il a été mené trop offensivement dans le Prix de Soulac, la course clé, et ne peut être condamné hâtivement. FRAIS DE RANCHVAL (13)dont les derniers résultats sont à relativiser, ainsi que le vénérable CAGNOISE D’AGON (15)associé à Eric Raffin, ne s’oublie pas en période électorale.

Le pronostic de Mickael Afriat

seize sept 5 3 12 9 13 quinze
casaque_BALLE DE FLEURS

BOULE DE FLEURS

casaque_FALCO BERRY

BAIES DE FALCO

casaque_EL SANTO HAUFOR

LE SAINT HAUFOR

casaque_EROLINA

ÉROLINE

casaque_ÉTOILE DE QUESNY

ÉTOILE DE QUESNY

casaque_EZALYO SMART

EZALYO INTELLIGENTE

casaque_RANCHVAL FRAIS

FRAIS DE RANCHVAL

casaque_CAGNOISE D'AGON

CAGNOISE D’AGON

il publie

Les gros titres en détail et l’avis des professionnels

1 – casaque_ITON FAVORI ITON FAVORI

Bien qu’il ait débuté au trot monté, ce hongre de 7 ans a très bien résisté le 23 octobre à Caen. Si vous n’avez pas gagné depuis juillet 2021, vous avez régulièrement pris des places dans des terrains de bonne facture. Si certains favoris s’avèrent décevants, vous pouvez être très accro.

Hugo Lévesque, entraîneur :

« Coup de cœur de l’Iton (1) Je l’ai beaucoup aimé lorsqu’il a découvert le trot monté à Caen. Il a bien travaillé depuis et j’attends la confirmation de sa forme physique pour le moment. Même si vous êtes toujours meilleur droitier, le profil de la grande piste ne vous découragera pas. Il a sa place dans le bon mix du Quinté+. »

deux – casaque_RIVER ENZO RIVIÈRE ENZO

Acquis par Dominique Rafini l’hiver dernier, ce fils de Le meilleur Madrid Il a réalisé une saison honorable en Corse. Le voilà qui se heurte à un parti fort et restera fermé, un scénario dans lequel il n’a plus brillé depuis septembre 2018. Mieux vaut le licencier.

Alain Chavatte, entraîneur :

« Enzo River (2) a récemment rejoint mon équipe. Nous pourrons le juger et prendre nos marques avec lui. Nous n’avons aucune prétention dans ce Quinté+ »,

3 – casaque_EROLINA ÉROLINE

Cette belle sprinteuse a retrouvé un peu de fraîcheur depuis ses deux dauphines en octobre et retrouve Christophe Martens, avec qui il a récolté ses meilleurs titres. Si elle peut tenir dans une bonne fourchette, elle sera dangereuse en fin de partie.

Christophe Martens, chef d’orchestre :

« Erolina (3 ans) est une jument très régulière. Elle donne toujours le meilleur d’elle-même et sa forme est sûre. Il doit être préservé pendant le parcours, une tactique qui comporte des dangers. En l’absence de problèmes de trafic, votre site figure dans le top cinq. »

4 – casaque_BOMO DRAGSTER BOMO DRAGSTER

Succès l’hiver dernier, ce représentant de bon damien puis il a eu une saison chaotique. Il est théoriquement compétitif dans un tel lot, mais ses dernières performances inquiètent. Pour l’instant, il faut avant tout rassurer.

Damien Bonne, entraîneur et pilote :

« Le dragster (4) de Bomo était dans une mauvaise passe il y a deux mois. Depuis son arrivée à Grosbois, je juge qu’il progresse à l’entraînement. Il doit me le confirmer en course, mais je ne serais pas surpris de le voir finir cinquième. »

5 – casaque_EL SANTO HAUFOR LE SAINT HAUFOR

Très malheureux dans la course clé du 3 novembre, ce pur produit « Bigeon » n’a pas failli dans le Prix Médusa, malgré un parcours très offensif. Si vous aimez un parcours fluide, vous pouvez obtenir un deuxième.

Christian Bigeon, entraîneur :

« Saint Haufor (5) fait bien mieux que ne l’indiquent ses derniers résultats bruts. Sa performance récente est encourageante car il n’a pas baissé pavillon malgré de gros efforts. Je vous conseille de ne pas l’exclure pour les petites places. »

6 – veste_ECLAIR DU MIREL ÉCLAIR DU MIREL

Absent des programmes depuis près de deux ans, ce sujet de classe aura peut-être besoin de plusieurs courses pour retrouver la plénitude de ses moyens. Ferré, son seul objectif sera de boucler un parcours propre. Mieux vaut le jeter.

Benoît Blachet, entraîneur et chauffeur :

« L’Eclair du Mirel (6) reviendra dans la compétition après deux ans d’absence. Il avait de gros problèmes de tendons. Tout semble être revenu à la normale, mais c’est très « rouillé ». Il lui faudra plusieurs courses pour, je l’espère, retrouver son niveau. Ce jeudi, vous pourrez le voir courir. »

sept – casaque_FALCO BERRY BAIES DE FALCO

Efficace dans les deux spécialités, cet ouvrier soumis vient d’enregistrer une superbe réduction kilométrique sur les 3 000 mètres de l’hippodrome de Nantes (1’13”6). Présenté en « mode course » pour son retour à l’attelé, il peut légitimement briguer le podium.

Nicolas Bazire, chef d’orchestre :

« Falco Berry (7) a très bien tenu son jeu au trot monté à Nantes. Ce Quinté+ de jeudi arrive bien dans son programme. Sa préparation était parfaite. Nous visons les premières places. »

8 – casaque_FASTER SYGA SYGA PLUS RAPIDE

Ce spécialiste du trot à cheval profite de ce Quinté+ pour parfaire sa condition en vue du Prix de Castillonnès, prévu le 10 décembre à Vincennes. Au trot, il n’a jamais pu gagner un sou depuis le début de sa carrière. Impasse fortement recommandée.

Léo Abivard, entraîneur :

« Faster Syga (8) poursuit sa préparation avec une deuxième course attelée. J’espère le voir bien courir, mais je n’ai aucune ambition avec lui dans cette spécialité, d’autant plus qu’il n’est ni affûté ni pieds nus. »

9 – casaque_EZALYO SMART EZALYO INTELLIGENTE

Remarqué le 14 octobre, ce représentant de l’Ecurie Smart a été mené trop offensivement dans le Prix de Soulac. Compétitif à ce niveau sur la valeur pure, il sera également taclé des quatre pieds pour la première fois. Méfiance à l’égard de la rigueur.

François Lagadeuc, chef d’orchestre :

« Ezalyo Smart (9) n’a pas pu tenir le cap le 3 novembre. Il faudra, cette fois, essayer d’y arriver d’une traite. Nous n’avons aucune marge. Avec un parcours favorable, vous pouvez prendre une place en fin de combinaison. »

dix – casaque_FORUM MESLOIS FORUM MESSOIS

Ce thème intermittent n’a pas su convaincre ces derniers temps, mais il compte trois podiums dans ce parcours. De plus, il rencontre Gabriele Gelormini, avec qui il a obtenu son dernier podium (18 mars 2022). Il peut tenter les amateurs d’outsiders.

Pierre Belloche, entraîneur :

« Forum Meslois (10) n’est pas facile à préciser pour le moment. Je n’étais pas trop excité dimanche dernier… Ce jeudi il aura fermé son cap et il se présentera dans sa meilleure configuration. Je ne suis pas sûr de mon coup, mais j’espère le voir bien se comporter. »

Onze – casaque_DIADEME BLEU BANDEAU BLEU

Ce fils de Gazouillis n’est pas tout à fait indigne ces derniers temps, mais il semble totalement déplacé dans une telle société. Même s’il apparaîtra complètement pieds nus, contrairement à ses trois dernières sorties, sa tâche s’annonce ardue.

Jean-Philippe Mary, entraîneur et chauffeur :

» Diadème Bleu (11) a terminé avec « du gaz » dernier, à Nantes. Mon cheval est en forme. Cela fait longtemps que vous n’avez pas été pieds nus sur une surface dure. Il n’a pas de marge, mais je le considère capable de surprendre. »

12 – casaque_ÉTOILE DE QUESNY ÉTOILE DE QUESNY

En douze sorties sans ses quatre fers, cette protégée de Clément Thomain a gagné six fois et occupé trois places. Quatrième du Prix de Soulac, l’épreuve de référence, il progresse pleinement dans sa catégorie. Votre place est à la ligne d’arrivée.

David Thomas, chef d’orchestre :

« Le 3 novembre, Etoile de Quesny (12) a fourni une belle valeur dans un Quinté plutôt fermé. Elle s’est maintenue en bonne condition physique et j’ai hâte de la voir confirmer ses bonnes dispositions. Au terme d’un parcours favorable, il a suffisamment de potentiel pour monter sur le podium. »

13 – casaque_RANCHVAL FRAIS FRAIS DE RANCHVAL

Cette fille d’Opium a gagné plus de 100 000 € au premier semestre et n’a plus aucune marge de manœuvre. Cela dit, ce Quinté+ a l’air moins stylé que les dernières courses auxquelles il a participé. Ne négligez pas.

Emmanuel Varin, entraîneur :

« Fée de Ranchval (13 ans) a bien performé avec sa sixième place le 12 novembre. Il s’entraîne depuis à Grosbois et cela lui va très bien. Dans une telle catégorie, vous êtes en droit d’envisager un bon classement. »

14 – casaque_ESPOIR D'ELPHIGNY ELPHIGNY ESPOIR

Le hongre de 8 ans a changé d’avis en Corse et est revenu dans l’équipe d’Arnaud Desmottes de bonne humeur. Plusieurs concurrents l’en empêchent, mais il est encore capable de faire une explosion. Pour les amoureux des étrangers.

Arnaud Desmottes, entraîneur et chauffeur :

« Espoir d’Elphigny (14 ans) a montré sa forme en Corse. Ses exercices d’hier matin ont été convaincants et il est de bonne humeur. On change de braquet ce jeudi, mais je pense qu’il est capable de prendre la quatrième ou la cinquième place. »

quinze – casaque_CAGNOISE D'AGON CAGNOISE D’AGON

A 10 ans, cette attentiste dispute une de ses dernières courses sur notre sol. Bon quatrième sur l’étape du GNT de Feurs le 19 octobre, puis il a confirmé ses bonnes dispositions à Hyères. Avec l’aide d’Eric Raffin, vous pouvez prendre une place.

Yannick-Alain Briand, propriétaire :

« Les deux derniers plats de la Cagnoise d’Agon (15) m’ont semblé très bons, d’autant plus qu’il n’a pas eu beaucoup de chance. Ici, il découvre un compromis favorable. Je pense que c’est compétitif pour une place à la fin du mix. »

seize – casaque_BALLE DE FLEURS BOULE DE FLEURS

Irrésistible l’hiver dernier, cette représentante deÉtienne Dubois a été soigneusement préparé pour cet engagement en or. Présenté sans ses quatre fers, configuration dans laquelle il a rarement déçu, il est prêt pour un renouveau.

Étienne Dubois, entraîneur :

« Flower Ball (16 ans) ne m’a pas convaincu le 3 novembre. Même si elle était restée sur place, j’aurais aimé la voir faire mieux. Cette fois, ce sera en “mode carrière”, avec ses astuces. Mathieu Mottier me donnera son avis. J’en saurai plus après la course, mais je ne pense pas qu’il ait encore été le meilleur. Une quatrième ou cinquième place me donnerait satisfaction. »

favoris de la presse

SOMMAIRE 16 – 7 – 13 – 12 – 3 – 15 – 5 – 14

il publie

Les statistiques d’aujourd’hui

Notre prédiction montre

3min-pronos
3mn Pronos du 24/11
(Disponible le mercredi 23 novembre 2022, à partir de 22h30)
billet gagnant
PARTICIPATION GAGNANTE à partir du 24/11
(Disponible le mercredi 23 novembre 2022 à partir de 22h17)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*