Quelle date de sortie pour Warzone et DMZ ?

Call of Duty Warzone 2.0 : quelle date de sortie pour Warzone et DMZ ?

Call of Duty : Modern Warfare 2 est sorti et semble conquérir les joueurs et la presse avec sa campagne solo. Un succès qui fait que de nombreux joueurs se demandent quand ses modes gratuits Warzone et DMZ seront disponibles.

[Mis à jour le 28 octobre 2022 à 15h03] Rappelez-vous, nous sommes en 2019, je n’ai aucune idée de ce qu’est le COVID 19, Obligation : Modern Warfare vient de sortir et Activision annonce l’arrivée d’un mode Battle-Royale autonome entièrement gratuit : appel du devoir: zone de guerre. Trois ans, quatre cartes et un pic de 100 millions de joueurs plus tard, encore une fois. Le deuxième Modern Warfare arrive sur nos consoles et PC, et un nouveau jeu gratuit accompagne le lancement de l’itération annuelle de la grande licence FPS. Warzone 2.0 devrait sortir début novembre et comprendra un tout nouveau mode de jeu. Nous avons examiné en détail toutes les informations essentielles à son sujet.

La sortie de Warzone 2.0 est étroitement liée à la sortie de Call of Duty Modern Warfare 2. Le prochain titre de la franchise posera les bases techniques de son Battle Royale, notamment en termes de moteur graphique, d’équilibre et de gameplay. Call of Duty Modern Warfare 2 devrait sortir le 28 octobre 2022. Son compagnon Warzone 2.0 sera lancé un peu plus tard. 16 novembre 2022 directement sur toutes les plateformes habituelles, ainsi que sa première saison et le mode DMZ. (PC, PS5, PS4, Xbox Series X|S, Xbox One) et, bien sûr, ce sera entièrement gratuit.

Warzone 2.0 vous apporte une expérience Battle Royale très classique, qui ne devrait pas sembler trop différente de Warzone en premier lieu. Cependant, ce qui devrait vous sembler totalement différent, c’est le mode DMZ (zone démilitarisée en français), un nouveau mode de jeu sorti avec Warzone 2.0 qui offrira une expérience proche des Extraction Shooters les plus populaires. Comprenez, survivez dans une zone hostile en remplissant des objectifs avant de sortir sain et sauf. De quoi satisfaire les inconditionnels du shooter et apporter un peu plus de réalisme à la licence Call of Duty. Le mode de jeu sera disponible sur 16 novembre également ci-dessous.

C’est Tom Henderson qui a de nouveau ouvert le bal de discussion Warzone 2 aujourd’hui. L’initié écossais a publié un article pour son journal TryhardGuides nous dévoilant toutes les informations qu’il a pu récolter sur la carte Warzone 2. A commencer par son nom, “Al Mazrah”. Cette carte située au Moyen-Orient comportera 18 points d’intérêt, d’un simple village en ruine à une immense forteresse et un système de grottes compliqué. De quoi imaginer de longues heures de jeu sur la map qui sera, en quelque sorte, le Verdansk de Warzone 2.

Mais ce n’est pas tout, on s’y attendait lors de la conférence Call of Duty Next, Warzone 2.0 nous a été présenté en détail. Un joli cadeau d’Infinity Ward qui a invité 200 streamers et influenceurs à la première partie de Warzone 2.0 de l’histoire. Nous avons pu découvrir la map « Al Mazrah », confirmant les propos de Tom Henderson, une map désertique et industrielle, qui comprend aussi des villes, des montagnes et toute la diversité nécessaire à une excellente map Battle Royale. Ce sera également la plus grande carte jamais créée par Infinity Ward et pourra accueillir 200 joueurs.

Warzone 2.0 ne sera pas une révolution graphique par rapport à son prédécesseur, mais il entend bien se plonger dans certains éléments de son gameplay. En apportant diverses innovations, notamment en termes de personnalisation des mouvements, des armes et des gadgets, le jeu ambitionne de se démarquer de son prédécesseur et d’offrir aux joueurs une expérience Battle Royale complète, reprenant le meilleur de ses concurrents et de ses précédentes itérations. En plus de cela, Infinity Ward offre de nombreuses améliorations de la qualité de vie et n’a pas encore mentionné l’existence d’un SBMM. A continuer.

Nouveaux mouvements : Le succès d’Apex Legends a peut-être fait penser à Infinity Ward, mais le studio a choisi d’intégrer de nouvelles possibilités de mouvement dans Warzone 2.0. Les opérateurs pourront plonger, se suspendre à une corniche, tout en tirant, bien sûr.

Nouveaux appareils : une caméra tactique, une charge perforante, un leurre, une bombe électromagnétique… Si vous pouvez l’imaginer, Warzone 2.0 l’aura. Infinity Ward n’a pas hésité à nous présenter quelques-uns des nouveaux gadgets qui marqueront le gameplay de son futur Battle Royale, et on espère qu’il y en aura de quoi rivaliser avec l’éternel capteur cardiaque.

Nouvelle personnalisation d’arme : Modern Warfare 2 apporte avec lui un nouveau système Gunsmith, qui vous permet d’ajouter plus de pièces jointes à vos armes.

Combat sous-marin : si un orteil mouillé était fatal dans Warzone, Warzone 2.0 a l’intention d’intégrer le combat sous-marin dans sa formule. Par conséquent, les opérateurs pourront nager sous l’eau à différentes profondeurs et même tirer. Bien sûr, la balistique des balles sera influencée par la résistance de l’eau.

Véhicules renouvelés : Les véhicules sont une partie importante de Warzone et Infinity Ward a l’intention d’en tirer parti. L’étude prétend avoir amélioré les possibilités d’interaction avec les véhicules, permettant au joueur de grimper sur le toit ou de tirer depuis une fenêtre. Les pneus peuvent également être détruits et réparés, et la physique des véhicules a été améliorée.

Discours de proximité : le jeu intégrera également un système de chat vocal de proximité, vous permettant de tromper joyeusement vos ennemis cachés au premier étage d’une maison avant de leur lancer une miche de C4.

Plusieurs cercles de proximité : Pour la première fois dans la courte histoire de Battle Royale, le cercle de jeu peut être divisé en plusieurs zones. Bien sûr, ces zones se réuniront à la fin du jeu pour déterminer une équipe gagnante.

Forces: certaines zones seront peuplées d’une IA agressive, permettant aux joueurs prêts à risquer la furtivité ou la vie de récupérer un butin plus rare.

Goulag : Le Goulag, un pilier de l’expérience Warzone, a été fortement retravaillé. Vous allez maintenant opposer deux équipes de deux joueurs dans un combat pour rejoindre leurs équipes respectives.

Bien entendu, ces différents ajouts permettront à Warzone 2.0 de nous offrir de nouveaux moments “sandbox”. Les nouvelles possibilités de mouvement offrent différentes options pour aborder un combat et donnent au joueur le sentiment de liberté qui a fait le succès de Warzone à ses débuts. Entre nouveaux gadgets, interactions avec les véhicules, combats sous-marins, Warzone 2.0 pourrait bien retrouver ce petit brin de folie et d’imprévu qui a si bien servi son prédécesseur. N’offrant aucune innovation graphique incroyable (ce qui est une bonne nouvelle pour les consoles de la génération précédente et les PC plus modestes), Warzone 2.0 semble être en bonne voie pour reprendre le royaume de la bataille royale.

Warzone, c’est trois ans de succès pour tant de titres Call of Duty différents. Entre Modern Warfare (2019), Cold War (2020) et Vanguard (2021) il y a une grosse différence technique, notamment due à la différence de moteur graphique. Parallèlement, Warzone a dû s’adapter à l’intégration des atouts de ces trois jeux et de leur moteur graphique, traversant parfois de longues périodes de difficultés techniques et subissant une discontinuité au niveau des éléments de gameplay. Il est vrai que la combinaison de la guerre moderne, de la guerre froide et Seconde Guerre mondiale, peut rendre le jeu déroutant, techniquement et spirituellement. Cependant, la bonne nouvelle est que Warzone 2.0 et Modern Warfare 2 partageront le même moteur graphique, qui sera ensuite adapté aux prochains titres de la licence.

nouveau point de départ

Qui dit nouvelle Warzone dit aussi nouveau point de départ pour tous les joueurs. Infinity Ward a insisté sur le fait qu’il souhaitait offrir un “gameplay innovant” à ses joueurs, une intention rendue possible par les nouvelles fonctionnalités techniques de Call of Duty Modern Warfare 2. Par conséquent, Warzone 2.0 sera strictement un nouveau Battle Royale, avec un nouvelle progression. système et un gameplay plus avancé que son prédécesseur. Par conséquent, vous ne pourrez pas intégrer tout le contenu de Warzone, ce qui signifie un retour à zéro pour tout le monde. Une bonne nouvelle pour les débutants, une moins bonne nouvelle pour les vétérans qui ne verront plus les fruits de leur progression incessante dans le jeu ces trois dernières années. Du point de vue de la bataille royale, un nouveau départ est plutôt cool. Il est difficile de ne pas considérer les premiers mois d’un nouveau titre dans ce genre comme les meilleurs de son existence, où le matchmaking basé sur les compétences ne souffre pas trop de problèmes d’équilibre, et où la multitude de nouveaux joueurs crée des lobbies agréables et équilibrés .

C’est une question qui reste légitime, compte tenu de la complexité des produits Call of Duty et de leur multiplicité. Mais tout comme son prédécesseur, Warzone 2.0 sera complètement libre. Un format free-to-play qui a particulièrement réussi dans Warzone premier du nom, devenant pendant près de deux ans le Battle Royale le plus joué de tous les temps avec 125 millions de joueurs actifs par mois. Depuis, la base de joueurs du jeu a diminué de 60%, un phénomène assez courant chez les Battle Royales après quelques années d’existence, en raison d’un matchmaking parfois très dur et d’objectifs difficiles à suivre si vous ne le faites pas. avoir le bon jeu Call of Duty pour améliorer telle ou telle arme. Et pour Warzone 2.0, le format restera le même, avec un jeu autonome gratuit lié à la progression dans le jeu payant annuel de Call of Duty, donnant à nouveau l’avantage aux joueurs qui possèdent Modern Warfare 2 au lancement.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*