Les larmes de Raphaël Varane, les Bleus en quart de finale de la Coupe du monde de rugby, Fabio Quartararo retarde l’échéance… Ce qu’il faut retenir du week-end sportif

L’inquiétude autour de Raphaël Varane à moins d’un mois de la Coupe du monde au Qatar. Le classement de l’équipe de France féminine de rugby pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Le titre MotoGP retardé de Francesco Bagnaia. Les performances exceptionnelles des Français aux Championnats du monde de paracyclisme. L’ouverture de la coupe du monde de ski alpin… C’est ce qu’il ne faut pas manquer du week-end sportif.

Football : Griezmann, Mbappé, Varane… le baromètre des Bleus

A un mois de la Coupe du monde au Qatar, les Bleus ont eu une chance mitigée. Antoine Griezmann, auteur d’un doublé (avec un corner direct), et Ousmane Dembélé, un but et trois passes décisives avec le Barça, ont brillé en Liga, ainsi que Kylian Mbappé en Ligue 1 (2 buts et une passe décisive contre Ajaccio).

>> A lire aussi : Football : où va s’arrêter Erling Haaland, après avoir cessé de battre le record de buts marqués en une saison ?

En revanche, Raphaël Varane a remis en cause sa participation à la Coupe du monde, après être sorti blessé et en larmes samedi face à Chelsea. Les résultats des examens centraux mancuniens sont attendus avec impatience. Karim Benzema, pour sa part, a été sauvé du Real Madrid en raison d’une fatigue musculaire au quadriceps gauche, quelques jours après avoir reçu le Ballon d’Or. Finalement, Hugo Lloris n’a pas rassuré avec une sortie approximative ouvrant la voie à la défaite de Tottenham face à Newcastle (1-2)

Coupe du monde de rugby 2022 : les choses sérieuses commencent pour les Bleus

La défaite étriquée contre l’Angleterre est oubliée pour l’équipe de France. Les joueurs de Thomas Darracq ont passé leurs nerfs à Fidji (44-0) samedi pour leur dernier match de poule. Les Bleues ont marqué sept essais dans un match qu’elles ont dominé du début à la fin. Idéal pour la confiance, même si le Tricolore n’a pas cédé à l’euphorie, avant d’entamer les choses sérieuses et les quarts de finale.

Pauline Bourdon, demi de mêlée des Bleues, face aux Fidji le 22 octobre 2022. (MARTY MELVILLE / AFP)

Le XV de France affrontera l’Italie pour son prochain match, le samedi 29 octobre, à Whangarei, à 16h30 heure locale (5h30 heure française). Il s’agit de la première fois qu’une équipe italienne, masculine et féminine, se qualifie pour les quarts de finale d’une Coupe du monde de rugby.

MotoGP : le titre se jouera à Valence

L’issue de la saison attendra le dernier Grand Prix. En Malaisie, Fabio Quartararo a réussi à s’accrocher à la troisième place pour éviter le sacre de Francesco Bagnaia, vainqueur de la course, devant Enea Bastianini. “El Diablo” en a profité pour remonter sur le podium pour la première fois depuis le Grand Prix d’Autriche en août.

Le Français compte désormais 23 points de retard sur l’Italien et devra s’imposer à Valence (Espagne), le 6 novembre, et espérer dans le meilleur des cas une quinzième place pour que l’Italien défende son titre. Sinon, “Pecco” Bagnaia sera sacré champion du monde pour la première fois. Un titre pilote attendu par l’équipe Ducati depuis 2007, et le sacre de Casey Stoner.

14 médailles pour la France au Championnat du monde de paracyclisme

Une semaine après les exploits de Mathilde Gros, Benjamin Thomas et Donavan Grondin, le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines a accueilli de jeudi à dimanche le Championnat du monde de paracyclisme. Le clan tricolore y a particulièrement brillé avec 14 médailles, dont 5 pour le seul Alexandre Léauté. Le Costaricain de 22 ans est désormais quadruple champion du monde (omnium, scratch, contre-la-montre, poursuite), mais aussi médaillé d’argent du sprint par équipe avec Dorian Foulon et Kévin Le Cunff. De son côté, Marie Patouillet a remporté trois charmes individuels, deux d’argent (sprint et omnium) et un de bronze (scratch).

Ski alpin : Odermatt, le premier géant

Une reprise sur les chapeaux de roues. Pour le début de la saison blanche, le Suisse Marco Odermatt, propriétaire du grand globe de verre, a remporté ce dimanche le géant de Sölden (Autriche), la première épreuve de la saison de la Coupe du monde de ski alpin. Le champion olympique de la spécialité a devancé le Slovène Zan Kranjec (à +0”76) et le Norvégien Henrik Kristoffersen (à +0”97).

Du côté des Tricolores, Thibaut Favrot est le seul à accrocher le Top 10 et Victor
Muffat-Jeandet l’a terminé à une bonne 11e place pour son retour à la compétition. Le skieur de Val-d’Isère retrouve la neige après une fracture de la cheville droite qui l’a contraint à arrêter la saison en janvier dernier, ratant ainsi les Jeux olympiques de Pékin. Enfin, Alexis Pinturault, malgré une bonne première course avec le huitième temps, termine 20e.

Cependant, les géantes dames, prévues samedi, ont été annulées en raison des mauvaises conditions météorologiques. Je ne suis pas non plus sûr que la prochaine épreuve, plus précisément la descente Zermatt-Cervinia, aura lieu les 5 et 6 novembre. Un contrôle doit être effectué. Chez les hommes, cette étape (qui devait se dérouler les 29 et 30 octobre) a déjà été retirée du calendrier faute de neige.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*