Les avant-premières cinéma des 1er et 2 novembre : Amsterdam, X, Tu n’auras pas ma haine… – Actus Ciné

Anecdotes du tournage, notes d’intentions, infos pour les cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties en salles.

Amsterdam de David O. Russell

Avec Christian Bale, Margot Robbie, John David Washington…

De quoi ça parle ? L’histoire de trois amis proches qui se retrouvent au centre de l’un des complots les plus secrets et les plus choquants de l’histoire américaine.

Le saviez-vous Amsterdam marque la troisième collaboration de Christian Bale avec David O. Russell, après American Bluff et Fighter, qui lui ont valu l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle en 2011. Robert De Niro retrouve le réalisateur pour la quatrième fois après Joy, American Bluff et Happiness Therapy. .

Mascarade de Nicolas Bedos

Avec Pierre Niney, Isabelle Adjani, François Cluzet…

De quoi ça parle ? Lorsqu’un jeune gigolo tombe sous le charme d’un sublime escroc, c’est le début d’un plan machiavélique sous le soleil brûlant de la Côte d’Azur. Les deux amants sont-ils prêts à tout pour s’offrir une vie de rêve, quitte à sacrifier celle d’une ancienne star de cinéma et d’un agent immobilier ?

Le saviez-vous Masquerade es una adaptación de un libro que Nicolás Bedos intentó escribir durante un año y que narraba de manera muy romántica un período de su vida, alrededor de los 23 años, cuando “se ahogaba en la ociosidad y el dinero ajeno” (en su propias mots). Le réalisateur explique :

« Je le dis sans flirter : je suis un romancier raté. Parce que je me perds dans des divagations, je m’enlise pendant des semaines dans des retouches stylistiques et je perds l’intrigue principale. c’est Doria [Tillier]ma copine de l’époque, qui un après-midi m’a dit : « arrête, fais un film ».

A proximité de Lukas Dhont

Avec Eden Dabrine, Gustav De Waele, Emilie Dequenne…

De quoi ça parle ? Léo et Rémi, 13 ans, ont toujours été amis. Jusqu’à ce qu’un événement impensable les sépare. Léo se rapproche alors de Sophie, la mère de Rémi, pour tenter de comprendre…

Le saviez-vous Close est le deuxième long métrage de Lukas Dhont, qui s’est fait connaître avec Girl en 2018. Acclamé par la critique, le film a remporté la Caméra d’Or et le prix d’interprétation Un Certain Regard au Festival de Cannes et avait été nominé pour le Golden Après avoir promu Girl à travers le monde pendant un an et demi, s’attaquer à un nouveau projet n’a pas été simple pour la réalisatrice.

Tu n’auras pas ma haine envers Kilian Riedhof

Avec Pierre Deladonchamps, Camélia Jordana, Thomas Mustin…

De quoi ça parle ? Comment surmonter un drame sans sombrer dans la haine et le désespoir ? L’histoire vraie d’Antoine Leiris, qui a perdu Hélène, son épouse bien-aimée, lors des attentats du Bataclan à Paris, nous montre un chemin possible : à la haine des terroristes, Antoine oppose l’amour qu’il porte à son jeune fils et à sa femme disparue. . .

Le saviez-vous Vous n’aurez pas ma haine est tiré du livre du même nom du journaliste Antoine Leiris publié en 2016. Ce dernier l’a écrit après la mort de son épouse Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015 lors de l’attentat du Bataclan à Paris. Vous n’aurez pas ma haine était à l’origine le titre d’une lettre ouverte qu’il a publiée sur Facebook après l’attentat.

X pour Ti Ouest

Avec Mia Goth, Jenna Ortega, Brittany Snow…

De quoi ça parle ? À la fin des années 1970, une équipe de tournage investit une maison isolée au cœur du Texas pour y réaliser un film X. À la tombée de la nuit, les propriétaires des lieux prennent des cinéastes amateurs en flagrant délit. Le tournage vire soudain au cauchemar.

Le saviez-vous A l’instar de La Maison du diable, film d’horreur qu’il a réalisé en 2006 et qui est fortement marqué par l’esthétique des années 80, Ti West nous plonge avec X dans l’Amérique rurale des années 70, inspirée des films d’horreur à petit budget des années années 70 et 80. “Quand je regarde des films des années 1970, il est évident qu’ils ont été réalisés par des gens qui aimaient le cinéma en tant qu’art, et cette époque me manque.”

Jacky Caillou de Lucas Delangle

Avec Thomas Parigi, Edwige Blondiau, Lou Lampros…

De quoi ça parle ? Une ville de montagne. Haut dans les Alpes. Jacky Caillou vit avec sa grand-mère, Gisèle, magnétiseur de renom. Alors que Gisèle commence à lui transmettre son don, une jeune femme arrive du village pour consulter. Une tache étrange se répand sur son corps.

Le saviez-vous Lucas Delangle est né dans une petite ville de la Sarthe, où l’on comptait de nombreux magnétiseurs et où son père était médecin généraliste. Le gérant rappelle : “Je connaissais beaucoup de magnétiseurs. J’étais très cartésien et je n’y croyais pas du tout.”

“Quand j’étais enfant, il me racontait ses histoires. Je m’ennuyais beaucoup dans cette sangria, petite fille, et ces histoires me fascinaient, comme si quelque chose d’extraordinaire ou de magique pouvait arriver. Je suis arrivé intéressé et j’ai commencé à rencontrer des gens, sans savoir que j’allais faire un film.”

Comedy Queen par Sanna Lenken

Avec Sigrid Johnson, Frida Beckman, Oscar Toringe…

De quoi ça parle ? Dans la vie, il y a deux catégories de personnes : celles qui sont drôles de nature et celles qui peuvent apprendre à l’être… Sasha, 13 ans, appartient à la deuxième catégorie. Pour ne pas ressembler à sa mère qui était toujours triste, elle décide de devenir une reine du stand-up et de faire à nouveau rire son père !

Le saviez-vous Comedy Queen est une adaptation du roman The Queen of Comedy de Jenny Jägerfeld, auteur suédois pour enfants. Elle est psychologue de formation et a également étudié la philosophie et la sexologie. En 2010, elle a été récompensée pour Här ligger jag och blöder (Mère forte et agitée) par Augustpriset dans la catégorie enfants et jeunes. Strong to Restless Mother est son premier roman traduit en français.

Une robe pour Mme Harris par Anthony Fabian

Avec Lesley Manville, Isabelle Huppert, Lambert Wilson…

De quoi ça parle ? Dans le Londres d’après-guerre, Ada Harris gagne sa vie en faisant le ménage et mène une vie très solitaire depuis la mort de son mari Eddie. Pourtant, Ada n’est pas du genre à se plaindre, et pourtant elle est soudain submergée par une vague de rêves lorsqu’elle découvre une magnifique robe signée DIOR.

Le saviez-vous A Dress for Mrs Harris est une adaptation du roman de Paul Gallico, Mrs ‘Arris Goes to Paris, publié pour la première fois en 1958. Il s’agit du premier des quatre livres consacrés aux aventures de cette femme de ménage consciencieuse qui vivra l’aventure d’une vie en allant à Paris à la recherche d’une robe Christian Dior.

Tout au long du processus d’essayage, Anthony Fabian a clairement expliqué pourquoi Mme Harris était obsédée par l’achat d’une robe Dior : “Le livre contient la structure de l’histoire mais pas son essence. On ne sait jamais pourquoi elle veut tellement cette robe, et cela semble être une mode assez superficielle.”

Wild Connection de Vincent Rannou

Avec Vincent Rannou, Jessy Cottineau…

De quoi ça parle ? Au coeur de la Bretagne, un photographe passionné nous invite à découvrir son univers sur ses terres du Morbihan. Après plusieurs années en lien profond avec la nature, il décide de partager ses secrets, nous plongeant avec lui, dans une plongée sauvage.

Harka de Lotfy Nathan

Avec Adam Bessa, Salima Maatoug, Ikbal Harbi…

De quoi ça parle ? Ali, un jeune Tunisien qui rêve d’une vie meilleure, mène une existence solitaire en vendant de l’essence de contrebande au marché noir. A la mort de son père, il doit s’occuper de ses deux sœurs cadettes, abandonnées à leur sort dans une maison dont elles seront bientôt expulsées.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*