Les 12 faits à savoir sur la soirée de Ligue des Champions : Atlético et Tottenham furieux, Barça KO, Liverpool en 8…

L’Atlético puni et éliminé, la ruée vers l’émotion de Tottenham, le cauchemar du FC Barcelone, Liverpool, Porto et l’Inter classés, l’OM a tout gâché… Découvrez les meilleurs moments des matchs de ce mercredi pour la 5e journée des Champions.

les 12 informations

Griezmann et l’Atlético sont éliminés…

Résultats mercredi :

Groupe A : Ajax 0-3 Liverpool, Naples 3-0 Rangers
Groupe B : Club Bruges 0-4 FC Porto, Atlético 2-2 Leverkusen
Groupe C : Inter Milan 4-0 Plzen FC Barcelone 0-3 Bayern Munich
Groupe D : Francfort 2-1 MARSEILLETottenham 1-1 Sports

+ Retrouvez tous les résultats, buteurs, minutes et classements en cliquant ici.

1. Le cauchemar de l’Atlético. Les Colchoneros sont éliminés et n’ont qu’eux-mêmes à blâmer. Buteur masculin à domicile face au Bayer Leverkusen (2-2) à deux reprises avec des buts de Moussa Diaby (9e) et Hudson-Odoi (29e), les colchoneros ont réussi à égaler à chaque fois dans ce jeu fougrâce à Carrasco (22e) puis De Paul (50e). Alors ils ont beaucoup poussé et a marqué un penalty dans le temps additionnel, mais Hradecky a dévié le tir de Carrasco et Saúl a dirigé la barre transversale avant queCarrascone dévie par inadvertance le tir de Reinildo au-dessus de la ligne ! Conséquence : comme les Allemands, les Espagnols sont éliminés.

2. Tottenham avait tort. Alors qu’ils étaient déjà classés, les Spurs ont aussi pris un coup à la tête, mais ils sont toujours vivants et même à la tête de leur groupe. Hommes du Sporting de Portugal (1-1) après le but d’Edwards (22e), les anglais ont énormément poussé et ont fini par égaliser par Bentancur (80). Dans le temps additionnel, Kane pensait même avoir marqué le but de qualification, mais VAR l’a exclu pour hors-jeu !Fou de rage, Antonio Conte a été exclu.

3. Mercredi noir au Barça. Eliminé avant même le coup d’envoi après le carton de l’Inter Milan face au Viktoria Plzen (4-0), leLes Blaugrana ont mordu la poussière en sombrant à nouveau au Camp Nou face au Bayern Munich (0-3). Inoffensifs, les protégés de Xavi ont insisté sur des buts de Man (10e), Choupo-Moting (31e) et Pavard (90e+5) qui assuré la première place de la poule aux Allemands. Pour lire le rapport complet de ce match, C’est ici.

4. Liverpool aux sérums. Poussé dans la première fois, Les Reds ont fait preuve de réalisme en prenant l’avantage avant la pause par Salah (42e) sur le terrain de l’Ajax Amsterdam (3-0). Puis Núñez (49e) et Elliott (52e) ont permis aux Anglais de transformer ce succès en correction et se qualifier à l’issue d’une période retour.

5. Le retour de Porto. Au fond du trou après les deux défaites des deux premières journées, les Dragons ont relevé la tête en remportant trois victoires consécutives dont le 4-0 à l’extérieur pour un Bruges déjà qualifié grâce à des buts de Taremi (33e, 70e), Evanilson (57e) et Eustaquio (60e). Le match nul de l’Atlético en fin d’après-midi a classé le Lusitanien !

6. L’OM se con en difficile. Après ses deux victoires face au Sporting, le club phocéen est tombé sur le terrain de l’Eintracht Francfort (1-2) et a compromis ses chances de qualification. Après l’ouverture du score de Kamada (3e), Guendouzi avait redonné espoir en égalisant d’un centre parfait de Mbemba (22e), mais l’ancien Nantais Kolo Muani a immédiatement remis les Allemands en tête (27). L’OM ne s’en remet pas et devra battre Tottenham au Vélodrome pour se qualifiermardi prochain. Pour lire le rapport complet de ce match, C’est ici.

7. Répétitions et scores de Romelu Lukaku. A l’infirmerie depuis le 26 août En raison d’une blessure à la cuisse, l’attaquant prêté par Chelsea à l’Inter Milan a Il est revenu sur le terrain de jeu à la 83e minute face et Viktoria Plzen (4-0). À peine quatre minutes plus tard, le Belge trouvait le filet.. Encourageant.

8. Calme comme Naples. Déjà qualifiés, les hommes de Luciano Spalletti ont match à domicile contre les Glasgow Rangers (3-0). Auteur d’un double express, Giovanni Simeone il a idéalement lancé les siens (11, 16) puis Ostigard a enfoncé le clou dans ce match aller (80). C’est aux Partenopei de s’assurer la première place mardi prochain sur le terrain de Liverpool.

9. Turpin allum par Griezmann. Scène insolite lors du match entre l’Atlético et le Bayer (2-2). En cherchant un long passage aérien, Griezmann a envoyé le ballon en plein visage de son compatriote et arbitre, Clment Turpin, en première période ! Plus de peur que de mal pour l’arbitre qui n’a perdu l’écouteur que dans la frayeur et il a gardé le moral une heure plus tard lors d’une fin de partie orageuse après l’accord de sanction et ratifié par les Espagnols.

10. Lloris et Adam délivrent a. Comme au match aller (2-0 pour le Sporting), Le gardien de Tottenham, Lloris, et son homologue lisboète Adan ont réalisé un grand match avec respectivement 3 et 5 jeux. Le Français a eu moins de boulot, mais a réalisé un arrêt décisif en fin de match, tandis qu’Adan a longtemps résisté aux offensives anglaises, leur mettant beaucoup de pression.

11. La ferveur du Métropolite Civitas. La belle image du soir nous vient de Madrid. Malgré l’immense déception causé par l’élimination au premier tour de ses élèves alors qu’ils étaient favoris du groupe, Les supporters de l’Atlético de Madrid ont fait une longue et émouvante ovation aux colchoneros au coup de sifflet final.

12. Griezmann dans tous ses états. Après-midi frustrant pour les Français avec cette élimination précoce de l’Atlético. Coupable de la perte du ballon dans l’ouverture du tableau de bord adverse, l’attaquant rattrape Carrasco au premier tirage. En seconde période, le Tricolore n’a pas réussi à marquer et a gâché plusieurs occasions.

+ Retrouvez tous les résultats, buteurs, minutes et classements en cliquant ici.

Pour réagir à la 5e journée de la Ligue des champions, rendez-vous ci-dessous dans l’espace ajouter un commentaire

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*