jeux du samedi

Coupe de France 7ème tour Saint-Etienne - Rodez joy Rodez

Sorti vendredi, le Round 7 se poursuit. Les clubs de Régional 1 Orvault et Reipertswiller ont fait tomber Laval (L2) et Nancy (N). A Saint-Étienne, Rodez (photo) est sorti vainqueur du duel entre la Ligue 2, qui a perdu d’autres représentants dont Le Havre. Comme Nationale.

L’après-midi avait bien commencé pour les clubs de Ligue 2, qui ont finalisé ce samedi, pour 17 d’entre eux, leur entrée en course dans cette 106e édition de la Coupe de France. Les premiers participants, Sochaux, le Paris FC et Niort, ont bien négocié le virage. Il a ensuite été gâché avec l’élimination de Saint-Étienne et du Stade Lavallois -par Orvault (R1) qui évolue quatre divisions en dessous- aux tirs au but, qui ont été rejoints peu après par Quevilly Rouen Métropole et Dijon FCO, sortis dans les mêmes circonstances par une équipe de N3 et N2. Même scénario pour l’AS Nancy Lorraine, club de National, qui a quitté la Coupe de France sur le terrain de Reipertswiller (R1). Les tirs au but ont en revanche souri au SC Bastia à Prix-les-Mézières (N3). Mais pas le leader du National, l’Américain Concarneau, tombé sur la pelouse de Vannes OC (N2). Dans l’après-midi, les Girondins de Bordeaux ont répondu présent au derby face au Stade Bordelais (N2).

Les résultats du septième jour

12/17

C’est le nombre de clubs de Ligue 2 qualifiés pour les huitièmes de finale avant les derniers matches de dimanche et après mardi.

5

Les clubs nationaux sont toujours en lice à l’issue du septième tour, où plus de la moitié des participants ont été libérés. Mardi, Villefranche-Beaujolais tentera d’augmenter ce contingent.

18

Les matchs allaient jusqu’aux tirs au but pour désigner les qualifiés !

4

Écart de division entre Orvault, qui évolue en Régional 1, et le Stade Lavallois (L2). Le club des Pays de la Loire a réalisé l’un des plus beaux exploits de la septième journée.

LIGUE 2
Orvault crée l’exploit, Rodez coule Saint-Étienne

La fête a dû être belle et se poursuivra probablement jusqu’au bout de la nuit à Orvault (Loire-Atlantique). Le club de Régional 1, 10e de son groupe en Ligue (avec deux matches en moins), a offert la première surprise de cette 7e journée en battant Laval, 14e de Ligue 2 et actuel champion du National. Théo Kersuzan avait donné l’avantage aux siens (1-0, 32e) avant que Geoffray Durbant n’arrache la séance de tirs au but (1-1, 84e). Dont les supporters ont remporté la mort subite après sept tentatives de chaque côté (6 record 5).

Cette qualification fait suite à celle de Rodez au Chaudron Bouillant de Saint-Étienne. Incapables de se départager à l’issue du temps réglementaire, les deux équipes à la lutte en Ligue 2 où un point les sépare (Rodez, 17e avec 12 pts ; ASSE 18e) ont dû aller aux tirs au but. Sébastien Cibois a stoppé deux tentatives (voir tweet ci-dessous) et Clément Depres a validé le ticket pour le huitième tour (0-0, 4 jetons 3).

Aubervilliers, Saint-Pryve-Saint-Hilaire
et Alençon au bout du suspense !

Quevilly Rouen Métropole et Dijon FCO, qui talonne Laval en Ligue 2, où ils sont classés respectivement 13e et 15e, ont connu le même résultat que les Tangos. Seule différence, QRM et DFCO menaient au tableau d’affichage avant de se faire doubler puis de perdre aux tirs au but contre Aubervilliers (N3, 1-1, 1 chip 4) et Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (N2, 1-1, 2 tab 3 ).

« Nous n’avons pas le droit. On a dominé la première mi-temps, il faut marquer le deuxième but pour doubler le match. On les a laissés revenir petit à petit avec de longs ballons et coups de pied arrêtés. Nous devons faire respecter la hiérarchie et lorsque nous menons au tableau d’affichage contre ce type d’équipes, nous savons qu’il peut y avoir un regain d’énergie avec la foule. C’était à nous de contrôler les choses. nous n’avons pas “

Omar DAF, entraîneur du Dijon FCO, sur le site du club

Match fou entre Alençon et Le Havre. Les joueurs de Nacional 3 ont secoué le dauphin de L2 en prenant trois fois la tête. Le HAC a trouvé les ressources pour égaliser à chaque fois mais a perdu, dès son entrée en course, aux tirs au but avec un dernier tir de Hakim El-Hamdaoui (3 penaltys 5).

ça marche pour eux…

Sochaux vs Hombourg-Haut (R3, 3-0), Grenoble vs AS Illzach-Modenheim (R1, 4-1), Paris FC aux Ulis (N3, 3-1), FC Pau à Aigues-Mortes (3 -0 ) n’a pas tremblé. Le FC Annecy a offert un spectacle à domicile face aux Mahorais des Diables Noirs de Combani (R1, Mayotte, 8-1) dont l’aventure s’arrête ici. Combattant en Championnat, les Chamois Niortais, 20e de L2, ont eu plus de difficultés à Mérignac mais ont assuré l’essentiel (R1, 1-0). Le VAFC et le SM Caen, accrochés par le Red Star (N) et l’US Saint-Malo (N2) ont dû écoper des tirs au but. Pas de problème pour Nîmes face au FC Borgo (N, 3-0) ou Girondins de Bordeaux face au Stade Bordelais (N2, 3-0).

Matchs de clubs de Ligue 2

samedi 29 octobre

FCE Mérignac-Arlac (R1) – Chamois Niortais FC (L2), 0-1
CO Les Ulis (N3) – Paris FC (L2), 1-3
FC Sochaux-Montbéliard (L2) – SSEP Hombourg-Haut (R2), 3-0
AS Illzach-Modenheim (R1) – GrenobleF38 (L2), 1-4
AS Saint-Étienne (L2) – AF de Rodez (L2), 0-0 (3 puce 4)
USS Dead-Waters (N3) – PauFC (L2), 0-3
Orvault SF (R1) – Stade Lavallois M.F.C. (L2), 1-1 (6 onglets 5)
FC Annecy (L2) – Combani DN (R1 Mayotte), 8-1
AS Prix-lès-Mézières (N3) – SC Bastia (L2), 0-0 (2 onglets 4)
Saint-Pryve Saint-Hilaire FC (N2) – Dijon FCO (L2), 1-1 (3 onglets 2)
FCM Aubervilliers (N3) – Quevilly Rouen Métropole (L2), 1-1 (4 onglets 1)
FC Valence (L2) – Red Star FC (N), 1-1 (3 jetons 1)
États-Unis Saint-Malo (N2) – Chute SM (L2), 2-2 (3 onglets 4)
États-Unis Alençon (N3) – AC du Havre (L2), 3-3 (5 onglets 3)
Jeux olympiques de Nîmes (L2) – FC Borgo (N), 3-0
Stade de Bordeaux (N2) – FC Girondins Bordeaux (L2), 0-3

dimanche 30 octobre

14h00 : Auray FC (R1) – DE Guingamp (L2)
14h30 : FC Chambly Oise (N2) – Amiens SC (L2)

mardi 1er novembre

18h00 : Raonnaise américaine (N3) – FC Metz (L2)

Le National
Fini pour Concarneau et Nancy

Après un vendredi impeccable avec les classements de La Berrichone de Châteauroux et du Puy-en-Velay, les clubs de National ont connu une chance disparate ce samedi lors des premiers matches disputés. L’Atlético de Paris 13 s’est éclaté face au FC Liancourt Clermont, qui joue cinq niveaux en dessous (R3, 5-0). Les avancées américaines (image ci-dessous) a logiquement écarté l’Espérance Chartres-de-Bretagne (R1, 2-0). Le grand exploit est signé par l’US Reipertswiller, club de Régional 1, qui poursuit l’aventure de la Coupe de France en sortant l’AS Nancy-Lorraine (3-2), actuellement sixième de National. Menée par les Alsaciens 2-0 après 63 minutes, l’ASNL revenait à 2-1 puis 3-2 mais sans succès. L’US Concarneau, tombé sur la pelouse de Vannes OC, 11e de National 2. Gboho (1-1, 13e) avait répondu au but initial d’Ebrard (10e) puis le VOC a éliminé le leader du championnat après une séance de tirs au but disputée (6e). onglet 5).


La joie des joueurs américains Avranches MSM (photo Philippe Le BRECH / APL / FFF).

Ce fut fatal pour le Red Star à Valenciennes (L2, 1-1, 3 tab 1) mais plus surprenant au Mans FC, poussé dehors par Fougères (N3, 2-2, 8 tab 7) après avoir mené 2-0. Mission accomplie pour Dunkerque à Beauvais (N3, 3-0). Au final, plus de la moitié des représentants nationaux sont tombés (6 sur 11). Bonne nouvelle quand même : la qualification, aujourd’hui, du FC Villefranche Beaujolais face à Rhône Vallées en match en retard de la 6e journée (3-2). Les Caladois ont rendez-vous à l’ES Tarentaise mardi prochain (14h).

matchs de clubs nationaux

vendredi 28 octobre

Stade Poitevin FC (N3) – Châteauroux LB (N), 0-1
Le Puy F43A (N) – Andrézieux-Bouthéon FC (N2), 2-0

samedi 29 octobre

USA Reipertswiller (R1) – comme nancy lorraine (N), 3-2
FC Liancourt Clermont (R3) – Atlético Paris 13 (N), 0-5
Espérance Chartres-de-Bretagne (R1) – US Avranches MSM (N), 0-2
Vannes OC (N2) – concarneau (N), 1-1 (6 onglets 5)
AS Beauvais Oise (N2) – USL Dunkerque (N), 0-3
Fougères américaines (N3) – Le Mans FC (N), 2-2 (8 onglets 7)
Stade Plabennecois (N3) – SO Cholet (N), 1-0

mardi 1er novembre

14h : SS Tarentaise (R2) – FC Villefranche Beaujolais (NORD)

ET AUSSI…
Le CA Éperlecques est passé tout près

Petit Poucet Intermarché, le CA Eperlecques (Départemental 1, Côte d’Opale) n’a pas à rougir de sa performance face au Stade Béthunois (Régional 1). Alors que trois divisions les séparaient de leurs adversaires de la journée, les joueurs de Ludovic Darcy se sont inclinés sur un but de Frédéric Delsart, concédant une courte défaite malgré une fin de match en infériorité numérique (0-1).

3 représentants de la Départementale 1 sont encore en course

samedi 29 octobre

  • Olympique de San Quintin (N2) – Sport de Hienghène (Nouvelle-Calédonie, D1), 2-1
  • CA Éperlecques (E1) – Stade Béthunois (R1), 0-1

dimanche 30 octobre

  • 14h00.: Marcoussis-Nozay VDB (D1) – Us Le Pays du Valois (R1)
  • 14h00.: J. A. Armentières (D1) – SC Marnaval (R1)
  • 15:00.: États-Unis Téteghem (D1) – FC Loon Plage (R1)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*