Halloween : huit films et séries à regarder en streaming sur Netflix, Disney+, Prime Video et Canal+

Loup-garou de nuit / Cabinet de curiosités de Guillermo del Toro / Gilets jaunes

Loup-garou de nuit / Cabinet de curiosités de Guillermo del Toro / Gilets jaunes

© Disney+/Netflix/Showtime

Halloween est là, et vous vous sentez trop vieux pour faire du porte-à-porte avec vos voisins ? Rassurez-vous, vous pouvez toujours fêter l’événement en regardant un bon film ou une bonne série d’horreur sur les plateformes de streaming.

Pour vous aider à choisir parmi les catalogues complets de Netflix, Disney+, Chaîne+ et première vidéo, Numérique a sélectionné pour vous 8 films et séries parfaits pour trembler à Halloween. Suivez le guide !

Netflix

Cabinet de curiosités de Guillermo del Toro

Ces huit histoires d’horreur de Guillermo del Toro évoquent des cauchemars époustouflants dans un recueil de nouvelles terrifiantes réalisées par de grands réalisateurs du genre.

C’est l’un des rendez-vous du mois d’octobre sur Netflix : la nouvelle production de Guillermo del Toro, réalisateur du Le labyrinthe de Pan Oui la forme de l’eau, présente huit histoires délicieusement effrayantes. Une anthologie gothique qui mêle fantômes, monstres et peurs profondes, avec l’esprit des histoires effrayantes que nous nous racontions étant enfants. Cerise sur le gâteau : en plus d’un casting prestigieux, les épisodes sont réalisés par de grands noms du genre : Jennifer Kent (monsieur babadook), Vincenzo Natali (cube), Tissus Cosmos (Mandy) ou Ana Lily Amirpour (le mauvais lot).

Le brouillard

Alors qu’un étrange brouillard semble engloutir une petite ville du Maine, certains habitants se retrouvent piégés dans un supermarché.

Publicité, votre contenu suit ci-dessous

Comment passer Halloween sans Stephen King ? Adapté de son histoire. Brume publié en 1980, Le brouillard mêle fantasy, horreur et thriller social dans un film à huis clos, où l’on se rend vite compte que les monstres ne sont pas forcément dans la brume dehors. Un portrait glaçant de la nature humaine, et un petit monument au stress réalisé par Frank Darabont (la ligne verte). injustement mal compris, Le brouillard est tout simplement l’une des meilleures adaptations de Stephen King.

Mais aussi, sur Netflix : ne respire pas, La malédiction de Hill House, Maman

Disney+

loup-garou la nuit

Un groupe secret de chasseurs de monstres se rassemble au château de Bloodstone après la mort de leur chef et s’engage dans une compétition mystérieuse et mortelle pour une relique puissante, qui les amènera face à face avec un monstre dangereux.

Adaptée d’une bande dessinée de 1972, cette première “apparition spéciale” Marvel est un ovni dans les productions du studio. Un téléfilm en noir et blanc dans le pur esprit des films d’horreur des années 1930 et 1940. Réalisé par Michael Giacchino (compositeur de bandes originales pour divers Pixar, Star Trek Soit le Batman), loup-garou la nuit compte notamment dans son casting Gael García Bernal (Ancien) et Laura Donnelly (étranger).

histoire d’horreur américaine

histoire d’horreur américaine C’est une série d’horreur mythique. A chaque saison, son histoire mêle peur, gore et politiquement correct.

Créé par Ryan Murphy, le showrunner et scénariste derrière la récente série. Dahmermais aussi Bonheur et rochet, histoire d’horreur américaine est LE spectacle parfait pour les amateurs de sensations fortes et d’épouvante. Chacune de ses 11 saisons a son propre thème, de la maison hantée au cirque, de l’apocalypse à la maison de fous, et elle joue avec brio de son ambiance sombre et de sa tension pour vous conduire à votre place. Une série culte à rattraper ou à revoir, et qui vient d’être renouvelée pour trois saisons.

Publicité, votre contenu suit ci-dessous

Mais aussi, sur Disney+ : Hocus Pocus, La mouche, Extraterrestre

Amazon Prime Vidéo

La colline a des yeux

Pour fêter leur anniversaire de mariage, Big Bob Carter et sa femme Ethel ont demandé à leur famille de voyager avec eux en Californie. Mais en cours de route, une autoroute du désert conduira les Carter à leur pire cauchemar…

Et si la population du Nouveau-Mexique avait muté à la suite des essais nucléaires menés dans les années 1950 ? Un point de départ passionnant pour cette nouvelle version du film culte de Wes Craven, sorti en 1977. Le film réactualise avec succès le folklore autour de la Paysan blanc et l’Amérique profonde, et offre un voyage sanglant et tendu. Aux manettes, le réalisateur français Alexandre Aja livre des séquences d’horreur inspirées et un long métrage efficace idéal pour Halloween.

L’horreur

L’histoire d’un voyage périlleux de la Royal Navy britannique dans l’Arctique en 1845. L’expédition, composée des navires HMS Erebus et hms terreur, est coincé dans la glace au large de l’île King William. Les marins tenteront de survivre entre le froid, la maladie et les attaques d’une étrange créature.

Inspirée d’une histoire vraie, la première saison de L’horreur mêle récit historique, thriller à huis clos et cinéma d’horreur fantastique, et offre un cocktail haletant d’excellente qualité. Outre son casting britannique composé de grands noms (Jared Harris, Tobias Menzies, Ciaran Hinds), la série possède une réalisation visuellement sublime, et propose une intrigue entre horreur et thriller. Si la deuxième saison est moins intéressante, la première est tout de même un Tu devrais voir de terreur

Mais aussi, sur Amazon Prime Video : Sans son, motel, Bonne nuit maman, ET l’extraterrestre

Chaîne+

vestes jaunes

Après un accident d’avion, les jeunes membres d’une équipe de football féminine sont contraintes de survivre dans un environnement sauvage et inhospitalier. 30 ans plus tard, nous retrouvons ce qui reste de leurs survivants et découvrons comment ils s’en sont sortis.

vestes jaunes, l’une des bonnes surprises de l’année dernière, rappellera de bons souvenirs aux fans de slashers et d’adolescents massacrés. Mais la série ne s’arrête pas là, et propose une structure narrative à deux temporalités, l’une en 1996, l’autre en 2021, qui dialoguent et avancent une mystérieuse histoire de crash d’avion et de cannibalisme. Une excellente réalisation de gore d’horreur, de tension de couteau et de caractères finement écrits, vestes jaunes Il vaut aussi le détour pour son casting féminin de qualité.

La descente

En plein milieu des Appalaches, six jeunes femmes se réunissent pour une expédition de spéléologie. Soudain, un glissement de terrain bloque le chemin du retour. Alors qu’ils essaient de trouver une autre issue, ils réalisent qu’ils ne sont pas seuls sous terre…

Se déroulant presque entièrement au plus profond des grottes américaines, ce film est un petit classique des années 2000, distillant son horreur à travers nos peurs les plus élémentaires, comme la claustrophobie ou le noir. Réalisé par Neil Marshall (chiens soldats, jour du Jugement dernier), La descente gère avec brio ses monstres et son folklore absurde pour un résultat terrifiant. Et vous ne pouvez pas échapper rapidement à la lutte des héroïnes pour survivre dans ce labyrinthe étouffant de caves.

Mais aussi, sur Canal+ : Hannibal, Sinistre, enregistrement

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*