EN DIRECT – Ligue Europa : Nantes vers un choc prestigieux

Rivaux possibles pour Nantes et Monaco (avec du lourd)

Qualifiés pour les barrages de la Ligue Europa, en tant que deuxièmes de groupe, Monaco et Nantes affronteront des clubs qui ont terminé troisièmes de leur groupe de Ligue des champions.

Rivaux possibles de Monaco et Nantes : Ajax Amsterdam, Leverkusen, FC Barcelone, Sporting Portugal, Red Bull Salzbourg, Shakhtar, Sevilla FC, Juventus Turin

NANTES EST EN PLAY-OFF EUROPA LEAGUE !

1-1 score final entre Qarabag et Fribourg !

Nantes affrontera donc une équipe entre : l’Ajax, Leverkusen, le Barça, le Sporting, Salzbourg, Donetsk, Séville ou encore la Juventus ! Grosse surprise attendue.

On zappe à Qarabag-Freiburg

Assurance RMC sport en direct 6 ! Nous vous tiendrons informé…

C’est fini ! Nantes a battu l’Olympiacos 0-2 !

Buts de Mohamed et Blas, les deux cloués dans le but de l’autre. Maintenant, on attend le coup de sifflet final à Qarabag pour savoir si Nantes jouera en C3 ou en C4…

Sept minutes de temps additionnel à Qarabag

Et les locaux à égalité… Nantes va trembler jusqu’au bout…

INCROYABLE BUT COLLECTIF !

OH LA LA LA LA LA LA ! S’il avait été marqué par le FC Nantes dans les années 90, il serait absolument culte. Sublime mouvement collectif conclu par un coup de talon de Mohamed pour le ballon de Blas. C’EST MAGNIFIQUE !

L’Olympiacos n’emballe pas la fin de match

Les Grecs n’ont aucune raison de le faire, bien sûr. Mais il faut rester concentré jusqu’au bout…

dernier changement grec

Bowler est remplacé par Pipa.

SISSOKO TRÈS PROCHE DE L’URBANISATION!

Bonne tête sur corner, mais le ballon finit par s’échapper du cadre. Le garde était absent…

Qarabag doit désormais marquer 2 buts en 10 contre 11 pour se qualifier

Ça sent bon, même si Nantes doit s’en accommoder. Mais on peut rêver d’un bombardement contre le Barça, la Juventus ou l’Ajax par exemple…

BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU C’EST ICI !

Il a fallu la vue et la jambe gauche de Blas pour faire la différence. Superbe tête de Mohamed. 0-1 !

Nantes c’est mieux

Désormais c’est l’Olympiacos qui peine à se démarquer, comme dans ce dégagement raté du gardien dont les Canaris ne savent pas profiter. Les transitions sont encore trop lentes…

Dans l’autre jeu, Qarabag est à 10

Et c’est assez logique…

Double changement côté nantais

Chirivella et Kader Bamba remplacent Moutoussamy et Ganago.

Nantes essaie encore

Les Canaris n’ont rien à perdre de toute façon. Cependant, ils manquent encore de précision dans les 30 mètres opposés, où ils sont un peu plus fréquents et un peu plus nombreux.

Marcelo entre

Kamara part, donc l’arrière gauche brésilien expérimenté devrait jouer un cran plus haut que sa position d’ailier à l’époque du Real Madrid.

Moutoussamy est aussi prévenu

Entrée tardive dans une transition de l’Olympiacos.

LAFONT VOLER ENCORE !

Kunde eut le temps de s’armer. Son tir de loin était sans doute trop dans la ligne, mais un bel arrêt de Lafont.

Kalogeropoulos fait sa sortie

Après ses crampes, il cède sa place face à la mer et au Pirée à Pape Abou Cissé.

L’Olympiacos n’a commis aucune faute

Stat drôle après presque une heure. Les Grecs avaient beaucoup de ballon (presque 65%), mais cela signifiait aussi que les Nantais n’étaient guère menaçants…

Un but de Qarabag a été refusé

Fribourg mène toujours 0-1. Ce qui ne change rien au fait que Nantes doit marquer pour rester en C3 au lieu d’aller en C4.

Kalogeropoulos a déjà des crampes

On jette un œil à la discographie du chanteur pour trouver une blague, mais pas facile…

Belle initiative de Ganago

L’arrière maintenant gauche greffe, profite des appels et tire fort. C’est trop central, et le gardien capte.

Marcelo s’échauffe

Le joueur le plus titré de l’histoire du Real Madrid est à côté du terrain avec quelques autres remplaçants de l’Olympiacos.

Jaune logique pour Castelletto

Le Nantais épaulait Kunde pour couper la contre-attaque de l’Olympiacos.

Blas est entré dans la pause du côté de Nantes !

Le chef remplace Simon.

Par conséquent, Ganago se décale vers la gauche.

C’est reparti avec deux changements du côté de l’Olympiacos !

Sapountzis et Vrsjalko remplacent El Arabi et Vrousai.

Nantes est en conférence de Ligue Europa à la pause !

Fribourg, cependant, a donné aux Canaris l’aide dont ils avaient besoin dans l’autre match, en s’imposant 1-0 contre Qarabag.

Mais les Nantais n’ont pas su se créer d’occasions, et Lafont a même dû bosser contre des Grecs qui ne jouent plus rien…

>> Découvrez les offres d’abonnement RMC Sport pour suivre toutes les Coupes d’Europe !

Nantes est toujours dangereux sur corner

Ganago tire au premier poteau, mais il passe au-dessus de la barre transversale.

Pallois fait le travail

Et heureusement, car Hwang avait repris le dessus. Le chauve en short revient rapidement pour contrer un premier tir du Coréen, avant de le contraindre à une tentative désespérée sous un angle serré.

L’Olympiacos a mis le pied sur le ballon

Ce n’est toujours pas le match le plus excitant à regarder. Mais on se contenterait d’un but nantais…

Les Nantais ne peuvent pas sortir

C’est difficile de s’approcher à moins de 30 mètres de l’adversaire, et on ne parle même pas de se créer des occasions. Comme pour illustrer cela, Moutoussamy envoie une passe en touche à l’instant…

la vidéo a avancé

Pallois a peut-être mordu le talon de Hwang, mais il n’était pas assez effronté. Mieux.

Les Grecs demandent un penalty

Lafont est surpris par la trajectoire d’un tir lointain et le repousse tant bien que mal. Pallois fait le ménage avant de dégager le ballon.

L’autre club français qui joue à 18h45 a plus de succès

>> Suivez Monaco – Etoile Rouge Belgrade en direct !

L’Olympiacos joue vraiment le jeu

Ce sont même les Grecs qui réalisent les meilleurs jeux depuis de nombreuses minutes. Attention à ne pas regretter…

Fribourg a ouvert le score sur la pelouse de Qarabag

Nantes serait en barrages de Ligue Europa en cas de but nantais. Continuer !

Lafont doit reprendre le travail suite au corner

Appiah tâtonne le ballon et force son gardien à voler à nouveau. Il faut serrer les vis défensivement…

QUELLE PARADE LAFONT !

El Arabi avait bondi pour dévier un centre du droit d’une tête au premier poteau, mais le gardien nantais a eu un réflexe décisif.

hwang va en profondeur

La passe de Vrousai est un peu longue et Lafont se reprend. L’Olympiacos est sérieux, même s’il a déjà été éliminé de toutes les compétitions européennes et disputera un derby contre le Panathinaikos dimanche.

Troisième corner nantais

Il se passe toujours quelque chose dans ceux-ci. La défense grecque dégage mal, mais la volée de Moutoussamy rebondit trop loin.

Kamara n’ajuste pas son centre arrière

Et tant mieux pour Nantes, qui pour le moment n’est pas serein défensivement.

Le coup du quilleur est trop doux.

Les Anglais n’arrivent pas à mettre de la puissance à l’entrée de la surface après un joli mouvement collectif des Grecs.

Fabio est déjà parti

Premier changement forcé très rapide. Appia entre.

But refusé à Guessand !

Dans le deuxième corner d’affilée pour Nantes, Guessand apparaît au deuxième poteau après une déviation et pousse le ballon en profondeur. Mais il est signalé hors-jeu, ce qui est confirmé dans la vidéo.

Nantes déjà à l’attaque

Moutoussamy récupère et sert à Simon qui frappe. Son centre est contré et finit en corner.

Il est parti !

Coup d’envoi donné par l’Olympiacos.

Les deux équipes arrivent sur le terrain

Nous avons connu des atmosphères plus chaudes en Grèce. Le stade n’est pas plein. Il faut dire que l’Olympiacos a déjà été éliminé de toutes les compétitions européennes.

Le match aller a été épique.

Avant de réitérer le coup contre Qarabag, Nantes avait déjà battu l’Olympiacos à domicile lors de la première journée.

Onze de l’Olympiacos !

Monté par Michel, l’inoubliable entraîneur de l’OM.

Olympiens : Tzolakis – Androutsos, Retsos, Kalogeropoulos, Vrousai – Bowler, Kunde, Bouchalakis, Kamara – Hwang, El Arabi.

Remplaçants: Papadoudis, Paschalakis, Marcelo, Vrsaljko, Reabciuk, Pape Abou Cissé, Pipa, Sokratis, M’Vila, In-Beom Hwang, Ndok, Sapountzis.

Le onze du FC Nantes !

Le 4-2-3-1 pourrait ressembler à un 4-4-2, voire à un 4-2-4 puisque Ganago devrait rejoindre Mohamed dans une position plus centrale. Les Canaries sont obligées de gagner de toute façon si elles veulent continuer en Ligue Europa.

Agréable: Lafont-Corchia, Castelletto, Pallois, Fabio-Guessand, Sissoko, Moutoussamy, Simon-Ganago, Mohamed.

Remplaçants: Descamps, Pétric, Appiah, Girotto, Merlin, Chirivella, Blas, Coco, Bamba.

Les coupes d’Europe c’est évidemment sur RMC Sport !

>> Cliquez ici pour découvrir les offres d’abonnements et suivre l’Olympiacos-Nantes !

Suivez Olympiacos-Nantes en direct !

Les Nantais sont assurés d’au moins un transfert en conférence de Ligue Europa, car ils ne peuvent pas être dépassés par les Grecs.

Mais ils peuvent même rêver de rester en Ligue Europa (peut-être face au Barça, Arsenal, Juventus ou Manchester United notamment, pardonnez le peu) s’ils gagnent et que Qarabag ne bat pas Fribourg.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*