EcoWatt : le climat électrique a déjà son application

En pleine crise énergétique, le gouvernement multiplie les stratégies pour avoir le maximum de chances de passer l’hiver sans coupures massives d’électricité. Diverses mesures ont été prises en ce sens, entre mesures d’allègement des charges et efforts de sobriété, mais le gouvernement compte beaucoup sur les éco-gestes citoyens pour améliorer la situation. Éteindre sa box internet la nuit, limiter ses douches à 5 minutes, couvrir la casserole quand on fait bouillir de l’eau, régler le thermostat à 19°C et porter un pull à col roulé sont quelques-uns des gestes qui ont été médiatisés ces dernières semaines. . .

Et pour impliquer le plus de Français possible dans ces efforts quotidiens, le gouvernement a promu la plateforme EcoWatt, qui n’est autre que le temps ou le bison intelligent de l’énergie. Le site de présentation de ce dispositif, créé il y a près de deux ans par l’Ademe et RTE, a été revu et corrigé, tandis que cette semaine une nouvelle application a été mise en ligne sous Android et iOS. L’idée est simple : donner à chacun accès à un outil simple qui lui permet de connaître la situation du réseau électrique, pour mieux encourager les efforts de sobriété et donc les économies d’énergie lorsque la situation devient tendue.

« A l’approche de l’hiver, l’arrivée de l’application mobile EcoWatt permet à ceux qui le souhaitent d’être informés en temps réel sur l’équilibre du système électrique et d’effectuer, s’ils le peuvent, des gestes simples pour réduire la consommation et éviter les coupures de courant les jours tendus. . “explique le responsable du réseau électrique.

Publicité, votre contenu suit ci-dessous

Deux seuils d’alerte

Les “alertes” EcoWatt sont également l’une des fonctionnalités les plus utiles et les plus ambitieuses. Si aujourd’hui on compte déjà 300 000 inscrits, l’arrivée d’EcoWatt sur nos smartphones pourrait inviter bien plus de concitoyens à les activer. C’est l’engagement du Gouvernement, qui souhaite qu’en cas de forte tension sur le réseau, chacun puisse être rapidement informé afin qu’à son niveau, il adopte des comportements favorables aux économies d’énergie. Comme Emmanuel Macron l’avait indiqué à la rentrée, le dispositif prévoit plusieurs niveaux d’alerte pour éviter la coupure électriqueallant même jusqu’à fermer des industries très consommatrices d’énergie.

Deux niveaux d’alerte sont proposés : Orange, “le système électrique est réglé, les gestes écologiques sont les bienvenus” Et rouge, “le système électrique est très tendu, les coupures sont inévitables si on ne baisse pas la consommation“. L’avantage est que si EcoWatt permet de suivre la situation quasiment en temps réel, la prédiction est au cœur du système et les prévisions (comme celles de la météo) doivent guider les utilisateurs. Dès lors, ils peuvent être prévenus à trois jours avant les périodes de stress, avec une deuxième alerte à l’approche des pics de consommation Les notifications de l’application sont bien entendu paramétrables.

La sobriété civique paie

Faire appel à l’effort citoyen semble bien plus efficace qu’on ne pourrait l’imaginer, et on voit que les appels répétés à la sobriété énergétique portent leurs fruits. En effet, la semaine dernière, hors effets météo ou calendaires, la consommation d’électricité en France était 6,2 % de moins sur la même période entre 2014 et 2019 en moyenne. Aussi, personne ne peut vraiment échapper à EcoWatt puisque la plupart des grands médias, à la télé ou sur internet, ont prévu de jouer le jeu en rediffusant cette météo électrique. Ce sera le cas lors du point météo TF1, ainsi que avec nos collègues mondequi vient de lancer, entre autres, un tableau de bord de consommation d’énergie en temps réel.

Publicité, votre contenu suit ci-dessous

Alors que les prix du gaz et de l’électricité s’envolent sur les marchés, la France entre dans cette période tendue avec seulement la moitié de ses capacités de production nucléaire disponible, du fait des opérations de maintenance et de sûreté de nombreux réacteurs. A tel point qu’entre le 17 et le 23 octobre, le parc nucléaire français a livré 30,1 GW d’électricité, sur une capacité totale d’environ 61,4 GW, avec quatre de nos 18 centrales complètement à l’arrêt. Une situation qui nous oblige à importer massivement depuis les réseaux de nos voisins et à brûler plus de gaz, ce qui est problématique d’un point de vue écologique. De récentes négociations ont mis fin à un mouvement de grève dans certaines centrales nucléaires françaises qui, selon RTE, aurait pu grandement compliquer une situation qui devrait rester gérable en cas d’hiver normal ou doux.

La plateforme EcoGaz récemment lancée

A noter que si EcoWatt se concentre sur l’électricité, l’Ademe et GRTgaz, premier réseau de transport de gaz en France, viennent de mettre en place le système écogaz. Pour l’instant aucune application n’est prévue, mais la plateforme est prête à signaler les périodes de tension dans l’approvisionnement en gaz en France. Toujours avec la même idée : favoriser les éco-gestes et inciter les Français à adapter leur consommation. Là aussi, il est déjà possible de s’abonner aux alertes.

écowatt

écowatt

Vous souhaitez connaître la consommation d’électricité en France à un instant donné pour savoir si nous sommes en surconsommation et si des coupures sont à prévoir ? Alors passez à EcoWatt.

  • Téléchargements :
    127
  • Date de sortie :
    22/10/2022
  • Auteur :
    RTE Réseau de transport d’électricité
  • Licence :
    License gratuite
  • Catégories :

    Informations

  • Système opérateur:

    Android, Service en ligne Tous les navigateurs Internet, iOS iPhone / iPad

Publicité, votre contenu suit ci-dessous

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*