Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 1310 du vendredi 4 novembre 2022 [SPOILERS] – séries d’actualités télévisées

Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Alors que Manon fait une révélation à Aurore, Jordan offre un joli cadeau à son frère. Georges a toujours des sentiments pour Victoire.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne continuez pas à lire !

Vendredi 4 novembre dans Demain nous appartient…

MANON FAIT UNE REVELATION A AURORE

William n’a pas bien dormi. En effet, elle a du mal à croire que sa mère puisse être impliquée dans l’attentat contre Delphine Laborde.

Pendant ce temps, Manon tente de convaincre sa grand-mère de rester à Sète. Bien qu’elle soit consciente qu’il lui sera difficile de retourner dans la maison où elle garde de nombreux souvenirs avec son mari, Brigitte préfère rentrer à Paris. Manon promet alors d’aller la voir dès qu’elle le pourra. Peu de temps après, Aurore interrompt leur conversation et informe sa belle-mère qu’elle ne pourra pas prendre son train pour la capitale car elle est attendue au commissariat pour être interrogée dans le cadre de l’agression de Delphine. Même si Brigitte refuse catégoriquement, Aurore ne lui laisse pas le choix.

De son côté, le procureur Perraud présente ses excuses à Martin pour s’être emporté la veille puis explique qu’il est incapable de faire le deuil de sa relation avec Claire. Quand il déclare que c’est assez douloureux d’avoir été manipulé de la sorte à son âge, Martin est compatissant.

De son côté, Manon dit à Nordine qu’elle a peur que sa grand-mère ait quelque chose à se reprocher et qu’elle ne soit pas honnête dans toute cette histoire. Non seulement Brigitte n’a cessé de se poser des questions depuis l’agression de Delphine Laborde, mais elle n’était pas chez les Daunier lorsque Delphine est tombée dans l’escalier. Pour Nordine, donc, elle devrait en parler à Aurore.

Non loin de là, Brigitte est interrogée, racontant à la police qu’elle se trouvait chez son fils le jour de l’agression de Delphine. Lorsque le capitaine Jacob laisse entendre qu’il aurait très bien pu s’éclipser discrètement de la maison, Brigitte se hérisse d’être ainsi suspicieuse. Pour la disculper, Aurore lui dit qu’il va falloir faire un prélèvement ADN mais Brigitte demande à parler à son avocat. Alors qu’il se lève pour partir, il s’évanouit et tombe au sol.

A l’hôpital, William lui dit que tout va bien et qu’il a une petite hypertension artérielle. Par conséquent, vous devrez passer la nuit pour l’observation et le repos. Une fois qu’il lui a présenté ses excuses, Aurore l’encourage vivement à prélever l’échantillon d’ADN. Pourtant, Brigitte est têtue et n’entend pas se soumettre à une épreuve aussi insultante.

En fin de journée, Manon se promène avec sa mère dans les rues de Sète. Mal à l’aise, la jeune femme fait part de ses soupçons sur Brigitte. Il lui révèle alors qu’il ne dormait pas lorsque Delphine a été agressée. Au retour, Aurore fouille aussitôt les affaires de sa belle-mère et découvre un des faux ongles de Delphine dans l’un de ses foulards.

JORDAN FAIT UN GRAND CADEAU À SON FRÈRE

Audrey ne veut pas voir son fils mettre en péril son avenir. C’est pourquoi il demande à Jordan de quitter son travail au mas. S’il ne le fait pas, elle ira parler à Alex. Alors que l’adolescent menace d’abandonner le lycée, Audrey ne lui laisse pas le choix.

Plus tard, Léo fait croire à Audrey que ses chaussures, presque neuves, lui font mal aux pieds. En fait, il aimerait qu’elle lui achète la même paire que celle de son copain. Loin d’être dupe, la mère refuse. Damien propose de les lui offrir mais Audrey lui interdit car elle ne veut pas d’enfant gâté sous son toit.

Dans l’après-midi, Damián et Leo arrivent à La Cuchara. Rapidement, Audrey s’aperçoit que la cadette porte une nouvelle paire de baskets. Immédiatement, elle croit que c’est Damien qui a cédé, mais apprend que ce cadeau vient en fait de Jordanie.

Furieuse, elle revient, réprimandant plus tard son fils aîné pour avoir offert à Leo un cadeau aussi cher alors qu’il n’en a pas besoin. Alors que l’adolescent considère qu’il est libre de dépenser son argent comme bon lui semble, Audrey lui rappelle qu’elle a accepté ce travail à la ferme parce qu’ils avaient besoin d’argent, pas pour le gaspiller en choses inutiles. Elle est peut-être touchée par sa générosité, mais Audrey l’aime trop pour le laisser gâcher sa vie. Jordan jure alors à sa mère qu’il va récupérer et obtenir son baccalauréat. Pour cela, cependant, vous devrez lui faire confiance.

Après réflexion, Audrey s’est rendu compte qu’en laissant Jordan travailler à la ferme, elle lui laissait une place qui n’était pas la sienne. Pour elle, elle n’a plus à continuer à se sacrifier pour sa famille mais à vivre les choses de son âge. Lorsqu’il explique que c’est pour lui l’occasion de découvrir le monde du travail, Jack et Lizzie, qui font leurs devoirs dans la cuisine, éclatent de rire. Ainsi, Audrey comprend qu’il sort enfin avec Judith.

GEORGES A TOUJOURS DES SENTIMENTS DE VICTOIRE

Comme Victoire ne travaille pas aujourd’hui, Georges s’invite à déjeuner chez lui. Et le policier n’est pas venu les mains vides car il vous a apporté des beignets. Quand elle laisse tomber un gâteau, George se penche pour le ramasser et la bloque. Diagnostiquant un lumbago, Victoire lui fait une petite piqûre d’anti-inflammatoire pour faire disparaître la douleur.

Alors qu’il la remercie d’avoir pris soin de lui, Victoire lui répond qu’elle se sent en partie responsable de son état. En effet, s’il a mal au dos c’est parce qu’il boite à cause de la blessure qu’il a subie à la cheville lors de son expédition dans la grotte. Cependant, Georges ne voit pas les choses de cette façon et pense qu’elle lui a sauvé la vie ce jour-là.

Un peu hébété par la piqûre, Georges parle sans réfléchir puis se livre à quelques confidences. Il reconnaît alors avoir été injuste en la rendant responsable de son état après l’opération. Pour lui, c’est pourquoi il l’a perdue. Et quand il y pense, il est terriblement en colère contre lui-même pour avoir tout gâché entre eux. Pour Victoire, l’essentiel est qu’ils ne se soient pas perdus de vue. Bien qu’ils ne soient plus ensemble, elle sait qu’ils peuvent toujours compter l’un sur l’autre.

En fin de journée, Lisa rentre à la maison et trouve Georges endormi sur le canapé. Sans attendre, Victoire fait part à sa cousine des révélations du policier. Il est maintenant évident pour elle que Georges a toujours des sentiments pour elle. Bien qu’elle le considère comme un ami, Victoire ne veut pas prendre ses distances et le perdre, encore moins le blesser.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*