Cinquième. Le Prix des Poiriers à Deauville ce samedi 5 novembre 2022. – Angers Info

Le Prix des Poiriers à Deauville ce samedi 5 novembre 2022.

Rendez-vous à Deauville ce samedi 5 novembre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté+. Dans cette épreuve, le Prix des Poiriers affronte des partants. La course se déroulera sur 2 500 mètres, et sera dotée de 50 000 €.

Dans cette épreuve, Lettyt Fight (7) a alterné le chaud et le froid ces derniers mois. Avoir du mal à aligner deux bons résultats de suite. Restant sur un succès, il tentera de confirmer ici. Celui qui se sent particulièrement à l’aise dans la liberté. Ses deux dernières sorties au psf se sont terminées par un tel succès. Checkpoint Charlie (9) s’est assez vite adapté à son nouvel environnement, nouveau venu chez Stéphan Cérulis. De plus, il vient de renouer avec le succès dans une carrière conditionnelle. Preuve de votre parfaite condition physique. C’était sur une plus longue distance et sur de l’herbe. Mais ce cheval gracieux n’a plus à faire ses preuves sur la fibre et vers 2400 m. Cordey Rose (10) vient de montrer sa forme en défendant bien récemment à Compiègne. Cette jument honnête retrouve ses nerfs samedi. Mais il a déjà bien fait par le passé sur la piste d’aujourd’hui. Il devrait à nouveau bien se défendre. Même s’il lui faudra démontrer sa compétitivité dans ce contexte. Celui qui est plus titré dans des lots moins huppés que celui-ci ou contre uniquement des femelles

les secrets du génie

Pascal Barry: Dojo (1) nous a fait plaisir l’hiver dernier et en début de saison. Malheureusement, les pénalités ont fait des ravages et il n’a plus de marge au poids. Cependant, il aime la PSF et cette période de l’année, ce qui me porte à penser qu’il devrait bien courir. Une place dans le top 5 serait super.

Carmen Bocksaï : Utamaro (2) a eu une pénalité de 7 livres et j’espère qu’il a quelque chose à dire au moins pour les places. Le fait de courir dans la PSF ne me dérange pas, le profil de Deauville devrait lui convenir. Sa marge de poids est réduite mais on avance avec des ambitions.

Henri-Alex Pantal : Sasakia (3) nous déçoit un peu. Elle va un peu tout le temps dans son action. Je veux voir comment il peut le faire dans la PSF.

Stéphane Gouyette : Saam (4) n’a pas vraiment d’excuses à proposer ces derniers temps si ce n’est que le parcours de la course n’est pas allé dans son sens. Il est toujours en forme et la PSF ne le dérange pas. Maintenant, puisque vous n’avez pas beaucoup de marge de manœuvre en termes de poids, vous devez avoir une conduite en douceur. Si c’est le cas, vous pourriez vous retrouver dans la bonne combinaison, c’est tout ce que nous voulons.

Mme Hélène Mennessier Martínez : Creative (5) n’a pas fait beaucoup de travail pour le rafraîchir. C’est une jument qui donne beaucoup en compétition et qui avait besoin de se détendre un peu. Sa valeur a été revue à la baisse et il aime ce parcours. Maintenant, j’espère que je ne vous ai pas laissé trop tranquille… Une petite place me conviendrait.

David Smaga : Situmeledemandais (6) continue d’être un succès. C’était logiquement sanctionné. Et cette fois il n’aura plus la décharge de son apprenti. Bref, le contexte est bien différent cette fois avec cet admirable compétiteur qui a remporté la bagatelle de 5 handicaps en un peu plus d’un an.

Alain Couetil: Just Light (8) a couru moyennement dernier, sur Pornichet. Comme la PSF de Deauville le fait si bien, nous avons réessayé sur cette piste. C’est vraiment un cheval PSF, étant bien meilleur là-bas que sur l’herbe. Il devrait être rassurant après ce raté, mais s’il fait ses preuves, il est compétitif à 35,5. De plus, il l’a prouvé. J’espère qu’il tourne bien. Sinon je serai déçu.

Václav Luka : Ideal King (11) a toujours peu de mal à sortir des positions de départ, j’essaie plus longtemps. Il est plus calme avec l’âge et a une très bonne finition. J’ai hâte de le voir en action à cette distance. S’il est sur une bonne lancée, il peut être compétitif, mais il est un peu spécial.

Mme Conny Whitfield : Felisha (12 ans) est au top de sa forme comme le montrent ses dernières sorties. Il avait gagné sur cette piste le 27 août. Elle est en cinquième ici. Et visiblement il n’aura pas la tâche facile à cause des circonstances. Mais elle est prête à donner le meilleur d’elle-même.

Alexandre Botti : Local Whisky (13) a très bien défendu à Pornichet mais dans ce profil d’hippodrome il a dû aborder tôt et dense mais je pense qu’il s’est bien comporté. Il reste compétitif à ce prix et profitera de son faible poids. Avec un bon parcours, j’espère le voir à l’arrivée.

Julien Philippon : Zarica (14 ans) continue sur une série de bons résultats ces dernières semaines. Après avoir aligné les hits, il reste à la troisième place. Ce jour-là, l’événement ne tourne pas en sa faveur. Elle vaut mieux que ça. Elle est évidemment dans la forme de sa vie. C’est pourquoi il est tentant de l’aligner ici. Ça monte forcément d’un cran. Mais elle devrait bien faire à mon avis.

Mlle Anne-Sophie Crombez: Replenish (15) se retrouve finalement au début du quintet. Celui qui avait initialement plus de possibilités de disputer le 2e tour de ce handicap partagé. Il n’a plus à faire ses preuves sur la fibre et il a sorti un bon numéro de corde samedi. Abordez cette course avec un moral élevé. Courez un peu longtemps cette fois. C’est pourquoi j’enlève mes oeillères ici.

Alexandre Botti : Circo Massimo (16 ans) s’en sort très bien ces derniers temps étant très peu battu pour un meilleur classement. Je ne le trouve pas mal placé au poids et il peut réussir à cette valeur, donc je le renvoie à un handicap. Maintenant, il doit affronter ses aînés, ce qui n’est jamais facile. J’espère que vous pourrez vous asseoir.

Un résumé : 8-7-9-1-2-4-12-6 Le résumé presse : 8 – 1 – 9 – 7 – 2 – 3 – 4 – 6

Équidia : 9-1-7-4-11-8-10-16
Europe1 : 9-7-1-10-12-8-6-11
Le Parisien : 1-9-7-8-10-6-14-3
L’Alsace :14-1-2-6-13-8-7-12
Paris Turf : 7-8-9-2-1-4-11-15
RTL : 9-3-12-1-10-4-2-8

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*