Chèque énergie : les premiers chèques distribués en novembre, voici les intéressés !

Depuis 2018, les ménages les plus pauvres bénéficier de la prime énergie chaque année. Avec la situation actuelle, il semble que ce chèque soit infime. Vous ne pouvez pas aider à couvrir les dépenses. Cela étant, nous allons débloquer des aides exceptionnelles pour les rémunérer à partir du 8 novembre 2022. De quelles aides s’agit-il ? Qui sont les bénéficiaires ?

Aide pour couvrir une partie des dépenses énergétiques

Depuis 2018, les familles les plus modestes reçoivent des aides de l’État payer vos factures d’énergie. Il s’agit du pétrole, de l’électricité, du gaz, etc. 5,8 millions de personnes bénéficient de cette aide qui couvre une partie de la Gaspillage d’énergie.

Les bénéficiaires de la prime énergie la reçoivent fin mars. Il arrive par la poste. A partir du moment où l’intéressé remplir les conditions du prixil n’y a rien à faire.

Ainsi, les bénéficiaires de l’aide la perçoivent si leur revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 10 800 euros. De plus, ils doivent également déclarer leurs revenus dans le délai indiqué pour l’administration.

Pour vérifier son éligibilité au chèque énergie, chaque foyer peut faire une simulation en site officiel du gouvernement. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à répondre à quelques questions. Veuillez noter que certains professionnels et les entreprises peuvent également percevoir le chèque énergie.

Ils sont :

  • fournisseurs de gazbouteilles de pétrole liquéfié, butane ou propane et mazout
  • Vendeurs de bois de chauffage, biomasse, charbon de bois et autres combustibles pour le chauffage
  • Gestionnaires de réseaux de chaleur
  • Artisans RGE spécialistes des travaux de rénovation et d’isolation
  • Gestionnaires de résidences sociales
  • Fournisseurs d’électricité ou de gaz naturel présents sur le segment résidentiel

Une épreuve énergétique exceptionnelle

L’inflation continue d’augmenter et nous sommes dans une situation qui ça ne va pas s’améliorer d’ici 2023. Compte tenu de cela, le gouvernement a lancé des obligations énergétiques exceptionnelles. Il s’agit d’une mesure d’urgence qui agit en complément du contrôle traditionnel.

Cette aide exceptionnelle touche 12 millions de bénéficiaires. elle sera deun montant de 100 à 200 euros et variera selon la composition du ménage. Le Gouvernement a également prévu un chèque exceptionnel pour les logements qui se chauffent au fioul domestique.

Cette aide vous sera versée automatiquement si vous êtes déjà bénéficiaire du chèque énergie classique. Ce chèque est de 200 euros et les bénéficiaires le recevront automatiquement à partir du 8 novembre 2022.

Si vous vous chauffez au fioul, mais que vous ne bénéficiez pas de la maîtrise de l’énergie traditionnelle, un portail vous sera dédié. Cela vous permettra postuler en ligne. En décembre, 6 millions de foyers parmi les plus modestes recevront un chèque énergie exceptionnel de 100 euros.

Les commandes d’énergie peuvent être combinées avec MaPrimeRenov’

Nous avons conçu des contrôles énergétiques spécialement pour paiement des factures d’énergie. Mais ces chèques peuvent également servir à payer des travaux de rénovation énergétique. Ils peuvent également être combinés avec l’aide de MaPrimeRénov. Vous pouvez également l’utiliser pour payer vos factures d’électricité.

Seul, vous devez être en EHPAD, EHPA ou en résidence. Cela dit, ce type de chèque peut êtrecontacter directement les fournisseurs. Il est possible de l’échanger en ligne contre une déduction automatique sur les futures factures d’électricité ou de gaz.

Cependant, vous ne pouvez pas utiliser ce bilan énergétique payer les factures de carburant. A part le carburant. Il est possible que vous ne receviez pas votre chèque énergie même si vous êtes dans la catégorie bénéficiaire. Dans ce cas, vous pouvez porter plainte.

A savoir sur le chèque énergie

Avant 2018, il n’y avait toujours pas de maîtrise de l’énergie. D’autre part, il y avait les tarifs sociaux de l’énergie. Ce sont particulièrement prix des produits de première nécessité ou NPWT et le tarif spécial de solidarité ou TSS. Le chèque énergie, destiné aux ménages modestes souvent victimes de précarité, a remplacé ces deux tarifs sociaux en 2018.

A partir de 2021, les résidents des EPHAD et Ehpad pourront également en bénéficier. Le montant exact du chèque énergie est en fonction de vos ressources et le nombre de personnes dans votre ménage. Voici à quoi ressemble le montant du chèque énergie 2022 selon le RFE par unité de consommation (UC) :

  • Maison avec 1 CU : Si vos revenus annuels sont supérieurs à 5 600 euros, le montant de votre chèque est de 194 euros. Ce montant est révisé à la baisse si le revenu annuel par UC est compris entre 5 600 € et 10 700 €. Ainsi, ils peuvent être de 146 euros, 98 euros ou 48 euros.
  • Maison avec 2 CU : avec un revenu annuel supérieur à 5 600 euros, le ménage perçoit un chèque énergie de 240 euros. Une somme qui peut décroître en fonction du montant des revenus annuels. Soit 176 euros, 113 euros ou 63 euros.
  • Ménage avec plus de 2 CU : Ce ménage perçoit un chèque énergie de 277 euros si son revenu annuel est supérieur à 5 600 euros. Vous pouvez percevoir 202 € ou 126 € ou 76 €, selon le montant de vos revenus annuels.

NB : La première personne du ménage compte pour 1 UC. 0,5 UA pour le deuxième et 0,3 UA pour le troisième. Pour chaque personne supplémentaire, est de 0,4 UA.

Prolongations de validité

Le chèque énergie arrive chaque année dans les boîtes aux lettres privées en mars et avril. Lorsqu’ils ont reçu leur chèque, les ménages ont jusqu’au 31 mars 2022 pour l’utiliser 5,7 millions de foyers ont reçu le chèque en 2020.

En raison de la crise sanitaire, la validité des chèques L’énergie 2019 a été prolongée. En d’autres termes, les bénéficiaires avaient jusqu’au 23 septembre 2020 pour utiliser votre chèque. Par ailleurs, le calendrier du bilan énergétique 2020 a été repoussé.

La distribution du chèque s’est terminée fin mai 2020. Le chèque énergie 2021 a également connu un revirement. Nous avons dû retarder sa date de validité. à compter du 1er juin 2021. À l’heure actuelle, aucun changement n’est prévu au calendrier 2022.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*