ūüí• Un scandale √† venir pour un ancien entra√ģneur de l’ASSE ? ‚čÜ Peuple-Vert.fr – Football – ASSE

Abdel Bouhazama d√©tenu de 2007 √† 2013. A l’heure o√Ļ de nombreux scandales √©clatent, notamment du c√īt√© des entra√ģneurs de la FFF, cette enqu√™te du journal Ouest France fait l’effet d’une bombe en plein entra√ģnement. Abdel Bouahzama est accus√© de“insultes”, “humiliations”, “intimidations”, “menaces”…

Qui est Abdel Bouhazama ?

Abdel BOUHAZAMA – 28.04.2012 – Nice / Saint Etienne – Finale Coupe Gambardella 2012 -StadedeFrance-

Il rejoint l’ASSE √† l’√©t√© 2007 pour prendre en charge l’√©quipe des moins de 18 ans en remplacement de JP Primard appel√© en √©quipe CFA.
Auparavant, ce natif de l’Is√®re (4 janvier 1969 √† St Martin d’H√®res) a jou√© au Village Olympique Grenoble de 1977 √† 1982, au Norcap Grenoble de 1982 √† 1984, au FC Grenoble de 1984 √† 1994, √† Tours (1996-1997) , Ch√Ętellerault (1997-2002) et termine sa carri√®re √† Tours lors de la saison 2002-2003.
L’ann√©e suivante (2003-2004), il devient entra√ģneur adjoint de Tours. La saison 2004-2005 a repris l’√©quipe B.
Lors de la saison 2009-2010, il entra√ģne les U-19 (qui succ√®dent aux U-18), et en mai 2010 il renouvelle son contrat pour 2 ans.
En 2011 et 2012, il a men√© les U19 en finale de Coupe Gambardella : malheureusement, ces 2 finales se sont sold√©es par 2 d√©faites : en 2011, contre l’AS Monaco (au dossier) et en 2012 contre l’OGC Nice.
A l’issue de la saison 2012-2013, Abdel quitte l’ASSE pour le SCO Angers, o√Ļ il devient directeur du centre de formation. (source : site Toutsurlasse)

Comportement choquant √† Angers…

L’entra√ģneur-chef Abdelaziz BOUHAZAMA d’Angers Sco u19 lors du match de la Ligue des jeunes de l’UEFA entre Angers et Csikszereda au Stade Raymond Kopa le 20 octobre 2021 √† Angers, France. (Photo de Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

C’est l√† que le comportement d’Abdel Bouhazama est d√©nonc√© par une enqu√™te men√©e par le journal Ouest France, qui a publi√© hier des t√©moignages de collaborateurs, coll√®gues, parents ou opposants. On parle m√™me d’un “gestion par la terreur” ! Un ancien superviseur du centre de formation SCO se souvient : “Il √©tait tr√®s violent. C’√©taient des menaces de br√Ľler leur carri√®re, de ne jamais les jouer, de les virer du jour au lendemain, tout ce qui pouvait effrayer un gamin qui n’a qu’un r√™ve, devenir professionnel. Quand il est arriv√©, vous pouvez continuer √† lire. sur le visage des enfants, ils avaient peur au ventre. Je l’ai vu en clouer une au mur. Et cette humiliation √©tait toujours devant les autres. Il n’arr√™tait pas de leur dire qu’ils √©taient inutiles. Quand il est parti, j’ai ramass√© les petits qui pleuraient.” Des humiliations qui se traduisent par des comportements observ√©s jusque dans les camps d’entra√ģnement, comme le jour o√Ļ il a confi√© √† un stagiaire : “Toi, avec ton contrat, tu as gagn√© au Loto. Tu es nul, tu ne seras jamais professionnel.”

A Angers, il a crois√© la route de Nicol√°s P√©p√© qui, tout en admettant une m√©thode virile, explique que cette derni√®re lui a permis d’√©voluer dans le bon sens : “Abdel Bouhazama m’a remis sur la bonne voie”, a d√©clar√© l’international ivoirien en 2019 lors de sa signature √† Arsenal. Par exemple, je me souviens d’un match U-19 contre Guingamp o√Ļ il m’a cri√© dessus. J’ai r√©pondu, il m’a sorti. le terrain et on a perdu le match, puis il m’a reproch√© ce petit incident, j’ai d√Ľ m’excuser devant le groupe car j’avais p√©nalis√© l’√©quipe. J’ai beaucoup appris de ces √©pisodes. C’est un entra√ģneur qui a beaucoup compt√© pour moi. , pas seulement en termes de football”.

Des m√©thodes qu’il assume en programmant l’entra√ģnement √† 6h du matin, avant le cours. Une fa√ßon d’endurcir leurs joueurs qui, pour certains, trouvaient la m√©thode certes difficile mais aussi salvatrice. L’agent d’un joueur qui a plac√© un de ses joueurs au centre du SCO explique que “Parfois, il a une gestion qui peut engendrer des conflits, mais pour certains c’est int√©ressant. Si c’√©tait √† refaire, je le remettrais √† Angers. Abdel l’a emb√™t√©, parfois un peu trop, mais derri√®re, il a chang√© le joueur Mais pour que √ßa marche, il faut √™tre fort mentalement.” Un autre conseiller des joueurs va dans le m√™me sens mais avoue sensibiliser ses joueurs aux m√©thodes d’Abdel Bouhazama : ¬ę Si un jeune a besoin d’√™tre pouss√©, stimul√©, je n’aurais aucun probl√®me √† le mettre dans le Sco, explique un autre conseiller. Au lieu de cela, s’il doit √™tre conserv√©, anim√©, je ne l’envoie pas l√†-bas.”

… mais aussi √† l’ASSE !

Abdel BOUHAZAMA – 28.04.2012 – Nice / Saint Etienne – Finale Coupe Gambardella 2012 -StadedeFrance-

Du c√īt√© de l’ASSE, c’est Alain Blachon, directeur du centre de formation √† l’√©poque et √† l’origine de son arriv√©e en 2007, qui t√©moigne : “Je vais le chercher √† Tours, car √† cette √©poque il fallait reconstituer une √©quipe d’√©ducateurs, j’avais besoin de personnes rigoureuses, comp√©tentes et ils m’avaient conseill√©. C’√©tait un bon √©ducateur au niveau du football, mais il a des m√©thodes dures, dures, √©tranges que je n’aimais pas.” Selon le journal Ouest France, Abdel Bouhazama a m√™me √©t√© convoqu√© une fois par son sup√©rieur pour r√©pondre √† la plainte d’un p√®re.

A lire aussi : ūüö® Flash : les fans de Magics ont dress√© une banderole √©pic√©e pour la direction !

Son entra√ģnement peut √™tre choquant, comme le fait de quitter un joueur apr√®s quelques minutes de jeu parce qu’il ne donne pas satisfaction. Un √©ducateur adverse t√©moigne : “Il met une forme de pression sur les relations, tant avec ses pairs qu’avec les jeunes. Il tient des propos inacceptables.”

Une enquête pour détourner le regard ?

K√©vin Nieto, producteur de contenu pour le recrutement et l’analyse vid√©o, s’est fait conna√ģtre sur Twitter o√Ļ il compte plus de 30 mille followers. Il n’a pas h√©sit√© √† d√©noncer ce qu’il appelle du ¬ę copinage ¬Ľ pour avoir laiss√© camoufler la v√©rit√© selon lui : Je vous laisse le soin de d√©couvrir quel ex-employ√© du club a r√©cemment fait l’√©loge de cet homme. Vous l’aurez compris, le copinage nuit au football. Directement vis√© par ce tweet, Mohamed Toubache-ter a r√©agi et J√©r√©mie Janot, qui fr√©quentait Abdel Bouhazama √† l’ASSE, a tenu √† d√©fendre son ancien partenaire.

Il a √©galement expliqu√© que cet article √©tait une parfaite contre-attaque √† la situation sportive au SCO Angers : Attendez mais les gens vont √™tre na√Įfs pendant combien de temps ??? Le club est 19√®me de Ligue 1 et √©tablit un article sur Abdel Bouhazama. Il a m√™me appel√© les entra√ģneurs du club + FFF‚Ķ ils ont trouv√© √ßa ridicule. Superbe sauvegarde sauf que la r√©alit√© rattrapera √ßa.”

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*